• Grille TV beIN SPORTS
La déchéance du FC Kaiserslautern
Photo Panoramic

La déchéance du FC Kaiserslautern

Il y a 20 ans, ce club promu en Bundesliga s'adjugeait le titre de champion d'Allemagne. Aujourd'hui, le FC Kaiserslautern est relégué en troisième division. Focus sur la chute du club du Betzenberg.

Un club historique en Allemagne

Fondé en 1900, le FC Kaiserslautern prend sa nomination actuelle en 1931 après de nombreuses fusions. Dès les années 50, le club connaît ses premières légendes comme son capitaine Fritz Walter qui sera membre de la RFA vainqueur du Mondial 1954 tout comme quatre de ses coéquipiers en club (Werner Liebrich, Werner Kohlmeyer, Horst Eckel et Ottmar Walter, frère de Fritz). Tous ces joueurs figurent sur une statue située devant le stade portant le nom de Fritz Walter. En 1963, le FCK est même l’un des seize clubs fondateurs de la toute nouvelle Bundesliga. Kaiserslautern se fait connaître en Europe grâce à une formidable épopée en coupe de l’UEFA lors de la saison 1981-1982, au cours de laquelle le club de Rhénanie-Palatinat échoue aux portes de la finale contre le futur lauréat, l’IFK Göteborg. Durant cette campagne, le FCK s’était notamment offert le scalp du Real Madrid en quart de finale.

Mais la légende du club du Betzenberg s’écrit surtout durant les années 90. Au cours de cette glorieuse décennie, Kaiserslautern s’adjuge deux titres de champion d’Allemagne (1991 et 1998) ainsi que deux coupes d’Allemagne (1990 et 1996). Le moment le plus marquant de l’histoire du club reste sans aucun doute le titre de 1998. Relégués deux ans plus tôt, les Roten Teufel ne passent qu’un an en deuxième division et ne vont cesser de soulever les montagnes dès leur retour dans l’élite pour créer une énorme surprise et remporter la Bundesliga… sous la houlette du coach Otto Rehhagel (futur lauréat de l’Euro 2004 avec la Grèce) et avec des joueurs tels que Andreas Brehme ou Michael Ballack.

Chute en deuxième division

Cependant, le club n’arrive pas à passer le cap du 21ème siècle et s’enfonce progressivement en Bundesliga avant d’être relégué en deuxième division. Un niveau dont il a du mal à se défaire. Kaiserslautern n’est en effet apparu qu’une seule fois en Bundesliga depuis 2006. Le FCK est passé à un cheveu de la montée à plusieurs reprises (barrage perdu contre Hoffenheim en 2013 suivi de deux quatrièmes places). Les deux dernières saisons se sont révélées très moyennes pour Kaiserslautern et n’ont abouti qu’à une dixième et une treizième places au classement. Des problèmes financiers apparaissent si bien que le Land de Rhénanie-Palatinat a dû racheter au club le Fritz-Walter-Stadion.

2017-2018, la déconfiture

Mais les supporters du FC Kaiserslautern ne s’attendaient sans doute pas à un tel exercice 2017-2018. Un très mauvais départ, lors duquel le FCK ne prend que deux points sur ses huit premiers matchs, entraîne le licenciement de l’entraîneur Norbert Meier. Ce dernier est alors remplacé par sur le banc par l’ancienne légende du FCK, le Luxembourgeois Jeff Strasser, qui va lui permettre de l’emporter dès son premier match (3-0 contre Greuter Fürth à domicile).

Mais le sort s’acharne sur Kaiserslautern et Strasser devra laisser sa place sur le banc. La cause : un malaise cardiaque qui a lieu à la mi-temps d’une rencontre face à Darmstadt et qui le contraint à un repos forcé jusqu’en fin de saison. Michael Frontzeck prend alors le relais. L’ancien technicien de Mönchengladbach, Sankt Pauli ou Hanovre ne réussira pas sa mission, en dépit d’une amélioration des résultats de l’équipe et du retour à Kaiserslautern de Halil Altintop. Un énième revers sur le terrain de l’Arminia Bielefeld officialise la relégation des Roten Teufel en 3.Liga, le troisième échelon du football allemand. Une issue malgré tout logique, étant donné que le FCK fut relégable pendant 33 des 34 journées de 2.Bundesliga.

Comme bien d’autres clubs avant lui, le FC Kaiserslautern devra trouver les clés pour rapidement rebondir et revenir au haut niveau, au risque de se morfondre dans les divisions inférieures. Et pourtant il y a 20 ans de cela, il était roi de l’Allemagne du foot.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter