• Grille TV beIN SPORTS
Favoris – outsiders : les rôles se sont-ils inversés ?
Photo Panoramic

Favoris – outsiders : les rôles se sont-ils inversés ?

Hormis le Brésil, les favoris annoncés vont jouer leur survie, à l’image de l’Argentine ou l’Allemagne. Dans le même temps, les outsiders ont déjà assuré leur qualification. Alors les rôles se sont-ils inversés ?

Cas à part, l’Argentine en crise

Problèmes en interne, fond de jeu absent, réunion de crise fixée par Maradona et les anciens… l’Albiceleste implose au cours de la compétition. Qualifiés sur un coup de génie d’un Leo Messi qui manque à présent d’inspiration pour sauver une sélection qui n’en demande pas moins, la réaction était attendue. Le plus grave n’est même pas le manque de résultats mais bien le manque de fond de jeu, qui se résume à donner le ballon à Messi.

Selon plusieurs médias argentins, Aguero, très agacé envers son entraîneur après la débâcle face à la Croatie, tenterait avec plusieurs de ses coéquipiers de renverser Sampaoli. Un épisode semblable au fiasco français de Knysna qui ne présage rien de bon pour une équipe déjà au bord de l’élimination.

L’Allemagne plus forte que jamais ?

Très mal vécue par le peuple allemand, la mauvaise entrée en lice de la Mannschäft a eu un impact médiatique mondial qui semblait la fragiliser. Face à des Suédois solides défensivement, le début de match des Allemands a été difficile. Après le but d’un pensionnaire de ligue 1, Ola Toivonen, la Suède a failli mettre un terme à leur tournoi. Cependant, stimulés par les critiques et l’inquiétude, les hommes de Joachim Löw ont fini par renverser les Nordistes.

La possible montée en puissance des Allemands, très solides mentalement, en inquiète plus d’un. En se qualifiant pour les huitièmes de finales, l’Allemagne casserait la série noire des derniers champions du monde qui, après avoir remporté la Coupe du Monde, se sont tous faits éliminer au premier tour lors de la suivante. Grâce à cette victoire convaincante, les champions du monde inspirent la méfiance et conservent leur costume de favori.

France, Belgique, Angleterre : favoris pour autant ?

Déjà qualifiées, ces nations étaient redoutées au point de venir perturber le parcours des favoris. La France, à défaut d’être spectaculaire, a montré du caractère et qu’elle formait un groupe prêt à aller loin. Victorieuse de deux valeureuses équipes, les Bleus ont montré qu’il faudra compter sur eux.

De leur côté, l’Angleterre et la Belgique ont cartonné. La Belgique a balayé la Tunisie 5-2 et le Panama 3-0, confirmant sa force offensive mais laissant planer le doute quant à l’efficacité de sa défense. La formation dirigée par Southgate a elle démarré au forceps face à la Tunisie (2-1) avant de pulvériser une malheureuse équipe panaméenne (6-1). Le choc Angleterre – Belgique de la troisième journée de ce groupe G promet d’être explosif. Dire que ces équipes sont favorites serait toutefois un peu fort car elles n’ont pas encore affronté de grandes équipes.

Croatie et Mexique : d’équipes ambitieuses à outsiders ?

La Croatie, qualifiée au même titre que le Mexique, a terrassé un favori annoncé : l’Argentine. Aucun but encaissé, cinq but marqués, bref une formation équilibrée qui a toutes les qualités pour aller loin. Cette sélection, qui ne change pas beaucoup d’un Mondial à l’autre, possède un équilibre parfait entre joueurs expérimentés et jeunes joueurs.

De son coté, le Mexique a réalisé la plus belle performance de ce début de Mondial en venant à bout des champions du monde en titre. Buteur, Lozano est une des exceptions de cette formation très expérimentée, qui a l’une des moyennes d’âge les plus élevées de la compétition. Jeune talent évoluant au Pays-Bas, il incarne parfaitement la mentalité mexicaine : tout donner sur le terrain, discret en dehors. Le jeune attaquant mexicain a une occasion en or pour apprendre auprès des anciens et gagner de l’expérience. Le Mexique et la Croatie sont de réels candidats au dernier carré, prouvant ainsi leur mérite à concourir dans la cour des grands.

Milhan KOKAR

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter