• Grille TV beIN SPORTS
Mexique : surprise ou fiasco ?
Photo Panoramic

Mexique : surprise ou fiasco ?

A l'aube de l'ouverture de cette 21ème édition de la Coupe du Monde qui se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet prochain, décryptage d'une sélection dont le parcours est plus qu'incertain.

Un sélectionneur très critiqué

Depuis sa nomination à la tête de la ”Tri” en octobre 2015, le Colombien Juan Carlos Osorio, passé notamment par Manchester City en tant qu’assistant entre 2001 et 2005, a été vivement critiqué par la presse mexicaine pour ses nombreuses rotations et divers changements de système de jeu.

Une phase éliminatoire négociée sans problème

Engagé avec le Costa Rica, le Panama, le Honduras, les Etats-Unis et Trinité-et-Tobago dans la zone CONCACAF des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018, le Mexique s’est qualifié sans réel problème pour la Russie en validant son ticket à 3 journées de la fin grâce à une victoire 1-0 contre le Panama à domicile. C’était tout le contraire il y a 4 ans puisque la sélection mexicaine avait dû passer par les barrages face à la Nouvelle-Zélande pour obtenir son billet pour le Brésil.

Une revanche pour effacer des déceptions

Le Mexique va s’envoler pour la Russie avec un esprit de revanche et de reconquête et la ferme intention de redorer son blason et redonner une image positive à ses fervents supporters après les deux grosses déceptions de la Coupe des Confédérations 2017 (élimination en demi-finale face à l’Allemagne, 4-1) et surtout de la Gold Cup 2017 (élimination en demi-finale face à la Jamaïque, 1-0). Depuis, l’équipe n’a cessé de perdre en popularité à travers le pays. Il faut ajouter à cela les très nombreux choix tactiques effectués par Juan Carlos Osorio, jugés incompréhensibles par les supporters.

Russie 2018 : un fiasco annoncé ?

Engagée dans le groupe F avec l’Allemagne championne du monde en titre, la Suède et la Corée du Sud, la sélection mexicaine va-t-elle s’arrêter une 7ème fois de suite en huitième de finale, créer la surprise ou faire une nouvelle fois pâle figure ? Autant de scénarios possibles et envisageables à moins de deux semaines de l’ouverture de la Coupe du Monde 2018 en Russie de leur premier match face l’Allemagne le 17 juin au Stade Loujniki de Moscou.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter