• Grille TV beIN SPORTS
Seleção : une liste sans surprise
Photo Panoramic

Seleção : une liste sans surprise

Le 14 mai dernier, Tite a dévoilé sa liste pour la prochaine Coupe du Monde, qui débute le mois prochain en Russie. Une liste composée de 23 joueurs dans laquelle le sélectionneur révèle un groupe très homogène, mêlant jeunesse et expérience, talent national et mondial, sans véritablement laisser place aux doutes.

Une défense affaiblie sur un flanc

Quelques semaines avant le début de la compétition, Tite a dû faire face à une première tuile sur le chemin de la Coupe du Monde : la blessure de Dani Alves le soir de la finale de Coupe de France face aux Herbiers. Cette blessure handicape lourdement le flanc droit de la sélection brésilienne, obligeant le sélectionneur à faire avec des joueurs moins expérimentés. Pour y pallier, Danilo a été appelé, et le latéral des Corinthians Fagner, très peu expérimenté avec la sélection nationale, le suppléera. De son côté, le latéral droit de Manchester City, très utilisé au début de la saison 2017-2018, a connu une fin d’année plus contrastée avec peu de titularisations, pour un total de 13 sur l’ensemble de l’année et peu d’entrées en jeu. Cela pourrait amener un petit défaut dans le collectif huilé de la sélection brésilienne.

Dans les cages auriverdes, Alisson, très souvent titulaire avec Tite, devrait reprendre du service. Ederson le secondera. Auteur d’une saison solide, Neto (Valence) postulait à un poste de troisième gardien mais Tite lui a préféré Ramos Cassio. Ce gardien de 30 ans, champion avec les Corinthians, a été sélectionné 4 fois en équipe nationale (2007, 2012, 2015 et lors de la liste d’août 2017 pour deux matchs éliminatoires de la Coupe du Monde) mais n’est jamais entré en jeu dans un match officiel. Sa seule apparition date du 10 novembre en amical face au Japon… le fameux troisième gardien fédérateur.

Côté gauche, aucune surprise. Marcelo sera titulaire, suppléé par le latéral de l’Atlético Madrid, Filipe Luis. Encore une fois, ce dernier a été préféré à Alex Sandro (Juventus Turin), qui a pourtant effectué une nouvelle grande saison dans le Piémont avec 39 matchs joués pour 4 buts et 6 passes décisives, saison qui lui vaut d’être dans le viseur de nombreuses écuries européennes. En comparaison, Filipe Luis a joué 28 matches pour 1 but et 3 passes décisives… mais il possède pourtant une plus grande place pour Tite puisqu’il a toujours été sélectionné pour les matches de la sélection, au contraire de son homologue turinois.

En défense centrale, trois joueurs se partagent les deux places de titulaire. Miranda semble partir avec une longueur d’avance avec ses titularisations lors des derniers matches de préparation. Il sera associé à l’un des deux Parisiens, Marquinhos ou Thiago Silva.

La petite surprise vient du quatrième défenseur. Tite fait en effet de nouveau confiance à un défenseur jouant au pays, Geromel (Grêmio), déjà présent dans la dernière liste, mais ne comptant que deux matches joués avec la sélection. Il devrait être le quatrième défenseur central dans la hiérarchie.

Un milieu sans Ligue 1

Pour Tite, c’est certainement au milieu de terrain que la sélection a dû prendre toute sa difficulté. Ses choix ? Les valeurs sûres qui ont déjà été appelées lors des précédents rassemblements de l’équipe nationale. Le premier choix difficile se nomme Luiz Gustavo, patron de l’entrejeu olympien de par son caractère et son exigence technique. L’un des principaux, si ce n’est le principal artisan de la belle saison marseillaise et de leur épopée en Europa League. Auteur de 57 matches, jonglant entre défense centrale et milieu de terrain, il a inscrit 6 buts et délivré 2 passes décisives… mais son rendement se mesure davantage au sein du collectif phocéen qu’au niveau de ces statistiques honorables.

Le second perd en cuir chevelu mais certainement pas en qualité : Fabinho, malgré une saison en demi-teinte, contrastant avec la saison 2016/2017 où son impact au milieu lui aurait peut-être valu une place au sein de la sélection brésilienne. À ce jour, Tite lui a préféré des joueurs qu’il connait davantage et qui ont vécu une saison réussi pour la plupart, à l’instar de Casemiro ou Fernandinho, des indéboulonnables de la Seleção.

En plus de ces joueurs à caractère défensif, le vivier de créateurs s’élargit de saison en saison. Le joueur du Besiktas, Anderson Talisca, sélectionné lors du dernier rassemblement et auteur d’une belle saison au sein du club stambouliote avec 20 buts et 8 passes décisives en 47 matches, aurait pu faire partie de la liste. Tout comme Bernard, milieu gauche titulaire au sein du Shakhtar avec 29 matches à son actif pour 10 buts et 4 passes décisives. Mais face à Neymar, Douglas Costa et Coutinho, la concurrence est rude.

Depuis la dernière Coupe du Monde, nombreux ont été évincés au fil du temps… David Luiz, Oscar et Hulk peuvent en témoigner. Très peu de temps de jeu à Chelsea sous les ordres d’Antonio Conte pour le premier et deux départs vers un pays exotique pour les deux suivants, coéquipiers au Shangaï SIPG (Chine), les privent d’une nouvelle compétition internationale. Exception faite : Renato Augusto. Ce dernier était déjà présent dans la pré-liste de 15 joueurs sélectionnés par Tite à la mi-février et parmi les convoqués à chaque rassemblement depuis début octobre 2015. Il n’est sorti qu’une seule fois du groupe pour cause de blessure. Sinon, Renato, ex-capitaine du sélectionneur brésilien lors de son passage au Corinthians, a toujours appelé par ce dernier.

Pour ce qui est des autres présents, en plus de Casemiro et Fernandinho, les milieux barcelonais Paulinho et Coutinho, ainsi que la flèche des Blues qui accomplit l’une de ses saisons les plus abouties, Willian, composent le milieu brésilien. Un milieu de très haut niveau balle au pied. Pour accompagner ces sucreries venant des plus grandes écuries européennes, d’autres sont issus du pays ou de championnats peu mis en avant, comme le championnat ukrainien dont le Shakhtar est le champion. Et ces joueurs sont de vraies petites perles que les spectateurs n’ont pas assez la chance de contempler…

Rappelons les victoires face à Manchester City, Naples et l’AS Roma en Ligue des Champions. Beaucoup d’observateurs ont été surpris du niveau de jeu atteint par cette équipe entrainée par Paulo Fonseca. Et cela grâce à des joueurs talentueux dont certains sont Brésiliens : on peut citerTaison en attaque et Fred en récupérateur. Malgré deux dernières saisons très accomplies, Tite aurait pu faire confiance à l’expérience de Luiz Gustavo par exemple, mais il a préféré appeler un joueur plus jeune et avec davantage d’avenir en sélection. Une pépite que les plus grandes équipes s’arrachent. Hier matin, le Manchester Evening News avançait qu’un accord aurait été trouvé entre le club ukrainien et Manchester United pour un transfert du prodige brésilien aux alentours de 50 millions d’euros… soulignant par là le talent du joueur et de l’effectif qui l’entoure.

Une attaque de feu sans nouveauté

Pour l’attaque, aucune surprise. Une nouvelle fois, Tite a fait dans la sobriété. Si Neymar se remet bien de sa blessure, il devrait être titulaire sur le côté gauche de l’attaque brésilienne. Gabriel Jesus occupera la pointe et à droite, Willian et Coutinho devraient se partager le poste. Tout va dépendre de la place que le sélectionneur donnera dans son onze titulaire à Coutinho, capable de jouer sur le flanc droit, le flanc gauche ou au milieu de terrain.

Parmi les remplaçants les plus susceptibles de gratter quelques minutes de jeu, citons Douglas Costa (Juventus) et l’attaquant des Reds Roberto Firmino, qui a achevé sa plus belle saison à la pointe du trio d’attaque qui a terrorisé l’Europe pendant l’année. Les deux devraient être les plus utilisés en sortie de banc. Firmino a d’ailleurs été préféré à Jonas pour seconder Gabriel Jesus. L’attaquant du Benfica, toujours très efficace mais vieillissant, avait tout de même terminé meilleur buteur de l’année en Europe avec 34 buts en 30 matches, devant un certain… Messi avec 34 buts en 36 matches. Une concurrence féroce au niveau offensif qui a aussi fermé les portes de la sélection au Bordelais Malcolm, pourtant surveillé par Tite depuis quelques mois. Enfin Taison, un autre Brésilien du Shakhtar Donetsk, positionné au poste de n°10 dans son club et auteur de deux dernières saisons remarquées en Ukraine, vient compléter cette liste.

C’est avec un groupe cohérent de profils techniques que Tite s’aventure en Russie. Sans surprise, l’avion brésilien pourrait connaître quelques perturbations sur le côté droit suite à la blessure de Dani Alves. Mais Tite a affiché tout son soutien en conférence à ses futurs remplaçants, Danilo et Fagner : « nous aurons autant confiance en eux qu’en Dani ». Le gestionnaire du groupe sait y faire et croit en la victoire de son pays à la prochaine Coupe du Monde. Pression. Le peuple auriverde l’espère. Revanche.

Liste des 23 de la sélection du Brésil pour la Coupe du Monde :

  • Gardien de but : Alisson (AS Roma, ITA), Ederson (Manchester City, ANG), Ramos Cassio (Corinthians, BRE).
  • Défenseurs : Danilo (Manchester City, ANG), Fagner (Corinthians, BRE), Marcelo (Real Madrid, ESP), Filipe Luis (Atletico Madrid, ESP), Thiago Silva  (PSG, FRA), Marquinhos (PSG, FRA), Miranda (Inter Milan, ITA), Geromel (Gremio, BRE).
  • Milieux : Casemiro (Real Madrid, ESP), Paulinho (Barcelone, ESP), Renato Augusto (Beijing Guoan, CHI), Philippe Coutinho (Barcelone, ESP), Fernandinho (Manchester City, ANG), Fred (Shakhtar, UKR), Willian (Chelsea, ANG).
  • Attaquants : Taison (Shakhtar, UKR), Neymar (PSG, FRA), Gabriel Jesus (Manchester City, ANG), Roberto Firmino (Liverpool, ANG), Douglas Costa (Juventus, ITA).
  1. Pingback: Fagner, un remplaçant aux caractéristiques typiquement brésiliennes - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter