• Grille TV beIN SPORTS
Ronaldinho, génie rebelle du football
Photo Panoramic

Ronaldinho, génie rebelle du football

Ça y est, Ronaldinho a officiellement pris sa retraite. Il l’a annoncé il y a deux semaines, le temps qu’il m’a fallu pour me remettre de mes émotions et écrire ces lignes. Trois années après son dernier match officiel avec Fluminense, le magicien brésilien met officiellement un terme à ses vingt ans de carrière. Vingt années au cours desquelles le natif de Porto Alegre aura régalé toute une génération football.

Ronaldinho, emblème du football brésilien, modèle éternel, est probablement l’un des joueurs les plus respectés de toute l’histoire du football. La Fédération Brésilienne a souhaité saluer “cette star qui a tant brillé avec le maillot jaune. Merci pour toute la magie, Ronaldinho”. Repéré par le Paris Saint-Germain après trois saisons mitigées à Grêmio où il a débuté sa carrière, la jeune pépite brésilienne s’envole pour la France en 2001.

Arrivé au FC Barcelone en 2003 pour “redonner le sourire au peuple catalan”, c’est lui qui fait passer un cap au Barça dans l’ombre des Galactiques du Real Madrid à l’époque. Cet extraterrestre du football fut l’élément déclencheur de l’apogée planétaire du Barça, avant qu’un certain Lionel Messi ne reprenne le flambeau. Cet artiste au touché de balle fabuleux et à la technique extraordinaire a permis à Barcelone de retrouver la lumière. Seulement une saison après son arrivée, Barcelone sera champion d’Espagne et renouera avec le succès une deuxième saison d’affilée. Le Brésilien guidera même les siens jusque sur le toit de l’Europe en décrochant la coupe aux grandes oreilles à l’issue de la saison 2005-2006.

Apôtre du Joga Bonito

Après son règne catalan, Ronaldinho signe à l’AC Milan où il côtoie d’autres légendes de la planète football telles que Pirlo, Nesta, Beckham et bien d’autres…. Rien que ça ! Accueilli en héros et reparti avec tout le respect du public italien. Partout où il est passé, Ronaldinho a laissé une image positive. Paris, Barcelone, Milan, ainsi que les clubs brésiliens dans lesquels il a évolué de 2011 à aujourd’hui (Flamengo, Atlético Mineiro, Fluminense).

Populaire pour la beauté de son jeu et sa joie de vivre, son palmarès n’en est pas moins magnifique. Son ancien coéquipier, ou plutôt son successeur chez les Blaugranas, Lionel Messi a d’ailleurs tenu à rendre un bel hommage à la légende sudaméricaine : “Le football n’oubliera jamais ton sourire”. Ronaldo de Assis Moreira, de son vrai nom, est l’unique footballeur à avoir remporté les six titres les plus cotés : Copa America (1999), Coupe du Monde (2002), Ballon d’or (2005), Coupe des Confédérations (2005), Ligue des Champions (2006) et Copa Libertadores (2013).

Aujourd’hui, il laisse une grande trace dans la Bible du football mais pas un grand vide pour puisque la relève est assurée par l’un de ses anciens coéquipiers en sélection : Neymar. En effet, le Brésilien de 26 ans marche actuellement sur les pas de Ronnie : après avoir été formé au Brésil, il a rejoint Barcelone avant d’atterrir au Paris Saint-Germain. Un destin relativement similaire pour un joueur au talent indiscutable. Reste à savoir s’il laissera une aussi belle image que celle de son prédécesseur.

Fêtardinho

Malgré tout, le Brésilien trainera à jamais derrière lui une réputation de fêtard. Les rumeurs sur son hygiène de vie, bien qu’elles soient infondées, n’ont en aucun cas assombri sa popularité. Elles ont même fait de lui un joueur encore plus exceptionnel. Certains affirmaient qu’il ne s’entrainait que très peu mais que cela ne nuisait en rien sur ses performances. Alors imaginons ce que sa carrière aurait pu être s’il avait eu une hygiène de vie irréprochable… Incroyable !

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter