• Grille TV beIN SPORTS
La MLS poursuit son expansion
Photo Panoramic

La MLS poursuit son expansion

La saison régulière de Major League Soccer (MLS) vient juste de reprendre outre-Atlantique avec vingt franchises. Et on annonce déjà l’arrivée d’une suivante. Analyse de l’essor du football aux Etats-Unis.

Le championnat de football nord-américain a démarré avec deux nouvelles franchises, New York City FC et Orlando City, ce qui porte le total d’équipes à vingt pour cette saison 2015. Et cette expansion n’est pas prête de s’arrêter au moment où le championnat souffle ses vingt bougies.

Sa création est exigée par la FIFA comme condition d’attribution de la Coupe du monde 1994. Le championnat ne voit le jour qu’en 1996 lors d’une première édition disputée à dix franchises malgré la création en décembre 1993 d’un organisme dédié au football professionnel américain : la Major League Soccer (MLS). Contrairement aux ligues européennes et selon la tradition nord-américaine, le système de relégation n’existe pas.

La MLS a fait du chemin depuis ses débuts très difficiles. Le tournant est survenu au début des années 2000 suite à l’engouement d’une nouvelle génération pour le soccer. Ensuite, un premier contrat de diffusion TV et la venue de Beckham en 2007 aux Los Angeles Galaxy achèvent de lancer le championnat sur la scène médiatique.

Encore dans l’ombre sportive des autres ligues majeures que sont la NHL (hockey), la NBA (basket), la MLB (baseball) et la NFL (football américain) notamment, la MLS poursuit son développement économique et sportif.

Tous les indicateurs sporteco en hausse

Les affluences sont en constante hausse depuis 2010. La MLS vient de battre sa moyenne record de spectateurs présents dans les stades par saison en 2014 : 19 148 spectateurs de moyenne (la Ligue 1 affiche 21 155 spectateurs de moyenne sur la même saison).

Capture d’écran 2015-03-18 à 10.30.23

Affluence moyenne en MLS (2010-2014) – MLSattendance

Les audiences sont aussi au rendez-vous avec près de 11 millions en cumulés pour 2014 sur les réseaux payants ESPN et NBCSN. En 2011, cette audience peinait à dépasser les 6 millions.

Même évolution positive au niveau des droits TV avec un dernier contrat qui valorise les droits TV domestiques de la MLS et des équipes nationales américaines masculine et féminine sur la période 2015-2022 à 90 millions de dollars annuels (environ 66 millions d’euros). Cela représente une multiplication par 3,3 du montant des droits de 2014.

Evolution des droits TV domestiques de la MLS (M$)

Evolution des droits TV domestiques de la MLS (M$)

On est encore loin de la NBA qui vient d’affoler les compteurs avec ses 2,67 milliards de dollars par an ou la NFL qui culmine à 7 milliards de dollars mais l’expansion est là.

Côté naming et sponsoring, le championnat se porte aussi bien et enchaine les signatures d’accords tant au niveau de la league que de chaque franchise. Les New York Red Bulls viennent par exemple de signer avec les Japonais de Yanmar et la MLS un accord lucratif avec Heineken.

De nouvelles franchises attendues

Cette bonne santé économique attire les convoitises et les investisseurs prêt à créer de nouvelles franchises. Une franchise basée à Atlanta et une deuxième pour Los Angeles rejoindraient la MLS en 2017. On annonce aussi que Minnesota United, actuellement dans un autre championnat, pourrait intégrer la MLS pour atteindre l’objectif initial de 24 franchises d’ici à 2020.

En 2008, une franchise valait en moyenne 37 millions de dollars (100 M$ pour les Los Angeles de David Beckham)selon Forbes mais perdait de l’argent. Aujourd’hui, dix des franchises génèrent un profit (EBITDA positif). En moyenne, une franchise s’achète autour des 100 millions de dollars. C’est le prix mis sur la table en 2013 pour obtenir une nouvelle franchise new-yorkaise par exemple. Les Sounders de Seattle, franchise la plus onéreuse, étaient valorisés à 175 millions de dollars cette année-là.

L’arrivée de Sébastian Giovinco à Toronto assortie du deuxième salaire de MLS derrière Kaka (autour de 6 millions d’euros annuels) et celle annoncée de Steven Gerrard au LA Galaxy l’été prochain notamment devraient prolonger l’attrait et l’essor de la MLS. Reste maintenant à obtenir des résultats sur la scène nord-américaine (L’impact de Montréal est attendu au tournant) pour permettre à ces beaux produits de gagner encore en crédibilité sportive.

Sources : Sportbusiness.com, MLSattendance, sportsbusinessdaily.com, Forbes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter