• Grille TV beIN SPORTS
Et si le Barça raflait tout cette année ?
Photo Panoramic

Et si le Barça raflait tout cette année ?

A la sortie d’un mercato estival cauchemardesque, le FC Barcelone entame la saison bourré d’incertitudes. Entre une défense souvent exposée, un milieu complètement déconstruit, et une attaque orpheline de son soliste, le panorama est bien sombre pour le club catalan. Mais si, justement, c’était l’année du FC Barcelone ?

Des jeunes qui ne demandent qu’à s’aguerrir

Suite à un feuilleton interminable, marqué par une grève qui n’est pas sans rappeler l’épisode Knysna, Ousmane Dembélé a finalement obtenu gain de cause avec son transfert du côté de la Catalogne. Après le départ de Neymar du côté de la capitale française, Dembélé fait office de remplaçant parfait. Tout d’abord par ses qualités que l’on connaît désormais par cœur : une accélération foudroyante (demandez à Kyle Walker), des dribbles chaloupés, une vista impressionnante et une qualité de passe digne d’une grand numéro 10.

A seulement 20 ans, Ousmane Dembélé fait déjà partie du top 15 des meilleurs joueurs à son poste. Ajoutez à cela une grande polyvalence (il peut jouer ailier droit et gauche ainsi que numéro 10), et vous comprenez rapidement pourquoi le FC Barcelone a décidé de miser quelques 145 millions d’euros pour le jeune prodige français. Mais les qualités de Dembélé vont bien plus loin. Même s’il est allé jusqu’au clash avec son désormais ex-club qu’est Dortmund, Dembouz est un garçon simple et discret. Il ne noircit pas les pages faits divers de journaux, et c’est une qualité indispensable pour s’intégrer dans un club qui veut renvoyer au maximum une image de sobriété et d’élégance. Passé de la réserve du Stades Rennais au FC Barcelone en 85 matchs professionnels seulement, l’international français ne demande qu’à continuer sur sa formidable lancée. Au FC Barcelone d’en profiter !

Mais Dembélé n’est pas le seul jeune joueur qui veut s’affirmer comme véritable taulier dès cette saison au sein du club Culé. Samuel Umtiti, déjà exemplaire la saison dernière, ne demande qu’à devenir le vrai patron de la défense catalane. Après une première saison mi-figue mi-raisin, André Gomes a désormais parfaitement assimilé la façon de jouer du Barça, et compte maintenant dévoiler son immense potentiel. Racheté après un passage maussade au Milan AC, Gerard Deulofeu a la capacité de se muer en supersub parfait derrière la MSD. Fraîchement arrivé de Benfica, Nelson Semedo montrera qu’il est le latéral droit tant recherché depuis le départ de Daniel Alves. Si l’on rajoute Paco Alcacer, Denis Suarez ou encore Rafinha, les jeunes joueurs du FC Barcelone ont un boulevard pour se montrer, et ainsi devenir de vrais patrons dans cette période de transition.

Un coach avec des idées nouvelles

Tout juste arrivé de l’Athletic Bilbao, Ernesto Valverde a été confronté à l’une des pires situations possibles : les envies de départ de Neymar. La star brésilienne partie, Valverde se retrouve avec un effectif psychologiquement atteint. Ex-coach de la fougueuse équipe de Bilbao, le technicien espagnol sait comment transcender ses troupes. Ainsi, il pourra alterner entre le 4-3-3 classique catalan, avec un 4-2-3-1 où le quatuor Messi-Suarez-Dembélé-Deulofeu pourrait faire des ravages.

De plus, des joueurs comme André Gomes ou Paulinho peuvent se révéler au sein de ce système. Joueurs de devoir à l’activité débordante, ils pourront faire jouer leur volume de jeu pour jouer un rôle de box to box cher à notre bon vieux Blaisou de la bonne époque. C’est également le moment pour Valverde pour réellement imposer sa patte sur le jeu catalan. Dans cette phase de transition, il peut installer un jeu plus athlétique, et plus vertical, délaissant quelques peu la possession du ballon contre des attaques rapides et tranchantes.

Ainsi, entre jeunes joueurs affamés, vieux grognards toujours au niveau, et nouveau coach aux multiples facettes, le FC Barcelone peut (et va) prendre tout le monde à revers et régner sur l’Espagne et l’Europe cette année. Piquer dans son orgueil, les champions deviennent des tueurs froids et sans pitié. La Catalogne peut souffler, le Barça ne va pas si mal. Et puis, il y a toujours Lionel Messi.

  1. avatar
    4 septembre 2017 a 12 h 35 min
    Par Samzag

    “André Gomes a désormais parfaitement assimilé la façon de jouer du Barça”

    Pas trop d’accord. Il a beaucoup de mal à s’intégrer à l’effectif et compte peu de matchs références. C’est pas pour rien si il a failli être prêté à Tottenham !
    Cependant j’aime bien le thème de l’article et je pense aussi que le FCB puisse créer la surprise cette année.

  2. avatar
    8 septembre 2017 a 17 h 18 min
    Par Kablan

    bien sur que oui le barca serai suprenant mais concernant Andre Gomes se mec a une moralité douteuse

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter