• Grille TV beIN SPORTS
Le renouveau de Liverpool
Photo Panoramic

Le renouveau de Liverpool

En cette saison 2017-2018, le Liverpool FC est à la fête autant en championnat qu'en Ligue des Champions. Focus sur la renaissance des Reds.

Jürgen Klopp, l’homme du renouveau

Son arrivée sur les bords de la Mersey a coïncidé avec le retour en grâce de Liverpool. Nommé en lieu et place de Brendan Rodgers au cours de l’exercice 2014-2015, le technicien allemand a donné une nouvelle impulsion aux Reds. Dès sa première saison en Angleterre, Klopp permettra à sa formation d’atteindre la finale de la Ligue Europa (défaite 3-1 contre Séville). Et ce au bout d’une campagne européenne qui aura notamment vu Liverpool renverser le Borussia Dortmund à l’issue d’une rencontre totalement folle.

En 2016-2017, les Reds terminent au pied du podium en Premier League et se qualifient ainsi pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Le tout avec une équipe rajeunie par rapport à la saison précédente. Fidèle à lui-même, Jürgen Klopp a posé sa patte sur son équipe qui joue désormais de manière très offensive et fait partie des meilleures attaques de Premier League, ce au plus grand plaisir des habitués d’Anfield. La saison 2017-2018 s’avère du même tonneau, voire peut-être mieux.

 

Salah – Firmino – Sané, le trio infernal

Ces trois joueurs sont le pire cauchemar des défenses des différents adversaires de Liverpool et forment sans aucun doute l’un des tous meilleurs trio d’attaque en Europe, surnommé “Fab Three” outre-Manche. Depuis la prise de fonction de Jürgen Klopp, le secteur offensif est devenu l’atout maître du club de la Mersey.

Sa figure de proue est Mohamed Salah. L’international égyptien, débauché de l’AS Rome l’été dernier pour 42 millions d’euros, est actuellement dans la forme de sa vie comme le prouve son quadruplé inscrit face à Watford. Salah réalise une saison hors norme (36 buts et 12 passes décisives toutes compétitions confondues) et est désormais la nouvelle idole des supporters des Reds.

Les fans de Liverpool ont également l’occasion de s’emballer pour les déboulés de Sadio Mané. Arrivé il y a deux ans en provenance de Southampton, l’international sénégalais affole ses défenseurs de par ses accélérations foudroyantes ainsi que ses immenses qualités techniques. Tout ce bagage lui a permis de devenir au fil des ans une star du football mondial.

Plus discret mais pas moins efficace que ses deux compères, Roberto Firmino ne cesse d’enchaîner les prestations de haut vol. Naguère peu connu dans son pays, l’ex-joueur d’Hoffenheim pourrait bien disputer le Mondial avec la Seleçao du fait de ses performances en Angleterre. De plus, le brésilien fait l’unanimité à Liverpool où tout le monde en dit le plus grand bien.

 

Place aux jeunes

Dans sa carrière de coach, Jürgen Klopp n’a jamais hésité à donner sa confiance à de jeunes joueurs prometteurs, à l’image de son compatriote Loris Karius. Arrivé à Liverpool lors de l’été 2016 en provenance du FSV Mayence, le gardien germanique est devenu depuis cette saison un titulaire incontesté, reléguant Simon Mignolet sur le banc de touche.

Idem pour l’arrière gauche écossais Andy Robertson, l’une des révélations du championnat en cours; qui a été adoubé par John Arne Riise, mythique latéral du club de la Mersey.

Le Liverpool FC dispose également d’un bon centre de formation duquel est sorti Trent Alexander-Arnold. A peine âgé de 19 ans, le latéral droit anglais est un élément indispensable de l’effectif des Reds.

 

Deuxième à défaut de mieux sur ses terres ?

En cette saison 2017-2018, il est un club qui règne en maître absolu sur le championnat d’Angleterre. Le Manchester City de Pep Guardiola est en train d’écraser ses rivaux (16 points d’avance sur le deuxième) et de ne laisser que des miettes à la concurrence. A la suite des Skyblues se trouvent Manchester United, Liverpool et Tottenham; tous trois bien partis pour se qualifier en Ligue des Champions. Cependant, l’ordre du tiercé reste à déterminer.

Dans cette course aux accessits, les Reds ont des atouts à faire valoir. En effet, Liverpool a été l’unique club à faire chuter le leader citizen, le tout au cours d’un superbe match (4-3 à Anfield). En outre, la formation de Jürgen Klopp comptera sur son talent offensif (73 réalisations en championnat) pour faire la différence dans le sprint final.

 

Un petit truc à faire sur le continent ?

Après s’être défait du TSG Hoffenheim lors du tour préliminaire, Liverpool retrouvait la C1 trois ans après l’avoir prématurément quittée. Reversés dans le groupe E, les Reds n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires (Séville, Spartak Moscou, Maribor), terminant en tête de leur groupe et inscrivant au passage la bagatelle de 23 buts en six rencontres, parmi lesquels deux succès sur le score de 7 à 0 !

En huitièmes de finale, les joueurs de Klopp ont hérité du FC Porto. Un tirage heureux puisque les Reds ont tué tout suspense dès la manche aller; infligeant un 5-0 au club portugais au stade du Dragon, puis gérant leur avantage au retour (0-0). Pour le compte des quarts de finale, Liverpool affrontera Manchester City dans une confrontation mettant aux prises les deux derniers représentants anglais. Un match qui promet d’être animé et qu’il ne faudra pas manquer.

A l’issue de Liverpool – Porto, Sadio Mané a déclaré que le club de la Mersey “veut aller au bout”. Histoire de décrocher une sixième victoire en C1 et d’entériner le retour au premier plan du Liverpool FC, autant outre-Manche qu’en Europe.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter