• Grille TV beIN SPORTS
Atletico : Diego Costa, le chaînon manquant ?
Photo Panoramic

Atletico : Diego Costa, le chaînon manquant ?

Depuis six mois, on n’entend plus parler de l’atypique attaquant espagnol. Indésirable à Chelsea, Diego Costa va faire son retour à l’Atletico Madrid, le club où il a explosé, en janvier. Ça tombe bien, les Colchoneros semblent avoir bien besoin de lui…

L’Atletico, une demi-saison mitigée

Il y a encore quelques jours, l’Atletico faisait partie des trois seules équipes d’Europe invaincues en championnat avec les intouchables Manchester City et FC Barcelone. Une défaite face à l’Espanyol Barcelone le 22 décembre est venue contrarier les Madrilènes après 17 journées de Liga. À la clé tout de même, une solide deuxième place et cinq points d’avance sur le rival madrilène (qui a toutefois un match en retard). Les Colchoneros tournent à une moyenne d’environ 2,1 points pris par match, soit très légèrement plus que la saison dernière… Mais derrière ce bilan encourageant se cachent des déceptions.

Le plus important d’abord : l’Atletico est déjà éliminé de la Ligue des Champions. Pour un club de ce rang, au pire sorti en quart de finale lors des quatre dernières éditions, c’est un énorme coup dur. Certes, le groupe de l’Atletico était loin d’être évident avec Chelsea, champion d’Angleterre en titre, et la Roma de Radja Naingollan. Mais c’est contre la modeste équipe de Qarabag que l’Atletico a vu ses chances de qualification s’envoler à cause de deux tristes matchs nuls (0-0 puis 1-1). Surtout, ces matchs ont mis en avant les limites offensives des Colchoneros : 5 buts seulement au terme de ses six matchs. Un problème aussi visible en Liga, où les festivals face à Las Palmas (5-1) et Levante (5-0) sauvent un bilan moyen de 25 buts en 17 matchs, qui fait seulement de l’Atletico la 6ème meilleure attaque..

Certes, il est bien connu que la philosophie de Diego Simeone n’est pas à un football total mais à une défense ultra-solide, à la base de l’une des meilleures équipes d’Europe. Certes, l’attaque madrilène a aussi été gênée par quelques pépins physiques (notamment Kévin Gameiro), mais cela n’excuse pas la pauvreté du jeu offert par les Madrilènes, que ce soit dans les grands matchs (on peut se rappeler du « superbe » 0-0 dans le derby face au Real) mais aussi quand l’Atletico se place en position de favori (notamment les confrontations face à Qarabag). On sent un besoin de renouveau dans l’attaque de l’Atletico s’il veut retrouver une place dans le grand 8 européen dans un futur proche. Et ce vent de fraîcheur, c’est paradoxalement un ancien de la maison qui pourrait le ramener : Diego Costa.

Diego Costa, entre l’excitation et le doute

Cela fait six mois qu’il a disparu de la planète football. Petit rappel : Diego Costa, c’est cet attaquant plus détesté pour son comportement souvent excessif qu’adulé pour ses qualités incroyables de buteur. Statistiquement, c’est 65 buts toutes compétitions confondues sur les trois dernières saisons avec les Blues de Chelsea. Mais avant de filer en Angleterre, il a porté l’Atletico de Madrid en finale de Ligue des Champions. Nous sommes en 2014, le brésilo-espagnol clôt sa saison à 36 buts et fait de l’Atletico Madrid le champion d’Espagne et le finaliste déchu de la Ligue des Champions (défaite 4-1 face au Real qui s’offre sa « décima »). Avant cela, il était déjà un élément-clé de la victoire de l’Atletico en Ligue Europa en 2013, régulièrement aligné aux côtés d’un certain Falcao… Bref, en quelques saisons, l’attaquant de désormais 29 s’est offert un statut de légende chez les Colchoneros, justifiant ainsi l’excitation qui anime son retour au bercail.

Cezero, le président de l’Atletico, est confiant : « Diego Costa est fabuleux et ira très bien à l’équipe. C’est un grand joueur de football et il a marqué beaucoup de buts. ». On ne peut s’empêcher cependant d’émettre certains doutes : quelle condition physique aura-t-il pour son retour ? Car si l’ancien buteur des Blues est colchonero depuis septembre, l’interdiction de transfert que subit l’Atletico a privé le serial-buteur de compétition depuis le début de la saison. Difficile donc de savoir si Diego Costa est prêt à retrouver les terrains après six mois passés à l’entraînement. Les premiers signes sont tout de même positifs. D’après ses coéquipiers, Diego Costa est déterminé à être à son meilleur niveau dès les premiers matchs : « C’est frustrant de le voir s’entraîner comme un animal sans qu’il ne puisse jouer. Il va beaucoup nous aider, je n’ai aucun doute là-dessus. Il connaît le club et la façon dont nous jouons », déclarait Filipe Luis. Le journal Marca a publié une vidéo de Diego Costa sur laquelle le buteur espagnol semble bien plus affuté que ces dernières saisons. De bons signes donc, mais on attend de voir ce que ça donnera sur le terrain.

Qui pour épauler Diego Costa ?

Naturellement, on pense à ce duo Diego Costa-Griezmann. En ce début de saison, le Français, meilleur buteur de son club, a souvent dû composer avec des coéquipiers différents pour l’épauler devant : Luciano Vietto, Fernando Torres, Angel Correa ou encore son compatriote Kévin Gameiro, avec plus ou moins de réussite. Antoine Griezmann et Diego Costa semblent en plus assez complémentaires avec un Griezmann en soutien et Diego Costa pour chercher la profondeur. Autour d’eux, Saùl et Vitolo, l’autre recrue estivale que l’Atletico ne pourra aligner que durant la deuxième partie de saison, pourraient compléter un quatuor offensif alléchant dans le 4-4-2 chéri par Diego Simeone.

Mais revenons dans l’axe : l’arrivée de Diego Costa crée aussi un surnombre au poste de buteur puisque l’on retrouve six concurrents pour deux places. Courtisé depuis de nombreux mois par la Chine, Fernando Torres a malgré tout émis le vœu de rester « à vie » à l’Atletico. Pour Luciano Vietto, les rumeurs d’un départ sont plus insistantes : muet devant les cages depuis le début de la saison, son transfert au Sporting Lisbonne semble en bonne voie… et il risque de ne pas être le seul à partir cet hiver : Gameiro serait surveillé de près par Valence et son temps de jeu réduit pourrait lui donner des envies d’ailleurs.

Une arrivée pour deux probables départs : Diego Costa va devoir assumer les 55 millions investis par le club. Un seul moyen pour cela : planter beaucoup de buts, assurer une qualification directe pour la Ligue des Champions et gagner la Ligue Europa, à défaut de pouvoir refaire un grand parcours en Ligue des Champions.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter