• Grille TV beIN SPORTS
Juventus-Tottenham : un match étincelant
Photo Panoramic

Juventus-Tottenham : un match étincelant

Après de longues semaines d'absence, la Ligue des Champions a enfin fait son retour. Et pour inaugurer les phases finales de la campagne 2017/2018, la Juventus accueillait Tottenham pour l'un des chocs de ces 1/8èmes de finale. Avec deux finales disputées lors des trois dernières éditions, les Turinois avaient l'avantage de l'expérience face à une équipe des Spurs qui ne participe qu'à la deuxième phase finale de son histoire. Mais malgré cela, les Londoniens ont su imposer leur jeu et leur force de caractère, et ce même après avoir été rapidement menés.

L‘affiche de mardi soir avait tout d’un grand rendez-vous européen et l’opposition sur la pelouse en fut digne. Forteresse imprenable, avec aucune défaite de la Juve lors des 22 dernières rencontres de Ligue des Champions jouées en son sein, le Juventus Stadium recevait la visite du meilleur buteur européen de l’année 2017 en la personne de Harry Kane (56 buts).

Pourtant, ce sont bien les locaux qui ouvrent le score très tôt dans le match. Dès le coup d’envoi, les Bianconeri se montrent très pressants et affichent leur volonté d’imposer leur domination dans leur enceinte. Dès la 2ème minute de jeu, Gonzalo Higuain reprend de volée un coup-franc de Pjanic et trompe Lloris d’une belle frappe croisée. L’attaquant argentin récidive 7 minutes plus tard en transformant un penalty obtenu après une faute de Davies sur Bernardeschi. L’entame de match est parfaite pour la Juve qui domine de la tête et des épaules son adversaire du soir. De son côté, l’équipe de Tottenham semble complètement amorphe et dépassée par les événements.

Mais les Anglais remettent peu à peu le pied sur le ballon et rentrent dans leur match tandis que la Vieille Dame adopte son style défensif habituel. Les hommes de Pochettino se heurtent alors à un bloc-équipe bas parfaitement discipliné, et sont incapables d’accélérer de façon à le prendre à défaut. Tottenham garde la possession mais aucune faille défensive n’apparaît du côté de la Juventus, jusqu’à la 26ème minute et une tête de Kane. Sur un centre d’Eriksen, l’attaquant anglais surgit seul face à Buffon et l’oblige à s’employer pour préserver le score. La Juve réagit 4 minutes plus tard avec une contre-attaque orchestrée par Pjanic et Higuain, qui manque de peu d’inscrire un triplé.

Mais outre cette opportunité, les Italiens sont dominés dans le jeu et ne parviennent plus à ressortir le ballon lors des récupérations, tandis que Tottenham commence à se montrer dangereux et à percer le bloc turinois grâce à des combinaisons et des décalages astucieux. Harry Kane pousse à nouveau Buffon à la parade à la 32ème minute sur une frappe un peu trop écrasée, détournée en corner par le portier italien. La domination anglaise se concrétise finalement à la 35ème minute grâce à Kane qui, bien lancé par Dele Alli dans le dos de la défense, élimine Buffon avant de conclure du pied gauche dans le but vide. La réduction de l’écart est méritée tant Tottenham se montre entreprenant, à l’inverse de la Juventus qui peine à revenir dans le match. Pourtant, un tacle mal maîtrisé d’Aurier sur Douglas Costa offre l’opportunité à Higuain d’inscrire un second penalty contre le cours du jeu. Mais cette fois-ci, la barre transversale sauve Hugo Lloris et prive « Pipita » du triplé. Monsieur Brych siffle la mi-temps dans l’instant qui suit, renvoyant les 22 joueurs aux vestiaires sur un score assez flatteur pour la Juventus au vu de la tournure prise par la rencontre.

Rien n’a changé lors du retour sur la pelouse : Tottenham continue à être maître du jeu face à une Juve affichant toujours autant de difficultés à aller de l’avant. Le match est quelque peu ralenti par le déchet technique des deux équipes. Malgré cela, les Bianconeri parviennent à se procurer deux occasions consécutives à la 57ème minute. Bernardeschi frappe à l’entrée de la surface de réparation mais le ballon est bien repoussé par Lloris. Sur le corner qui suit, Mandzukic s’élève plus haut que tout le monde mais sa tête n’est pas assez puissante pour surprendre le gardien français.

Les Spurs ont la mainmise sur le jeu mais ne parviennent pas à se créer d’occasions franches, mis à part une frappe lointaine de Kane à la 70ème minute. La Juve se repose quant à elle sur son bloc bas et ses qualités défensives puis envoie de longs ballons après la récupération. Les Bianconeri cassent les lignes, la faute à l’activité et aux mouvementx insuffisants de ses milieux de terrain, notamment Khedira. Aucun jeu n’est mis en place et la Juve est complètement dominée par des Lilywhites qui continuent de pousser afin de revenir au score.

Tottenham est enfin récompensé de sa dominaton à la 72ème minute, instant choisi par Eriksen pour égaliser sur coup-franc. Suite à cela, le score ne bougera plus et la Juve concèdera donc le match nul 2-2 à domicile après avoir mené 2-0 dès la 8ème minute de jeu.

Si ce match fut certainement l’un des plus palpitants cette saison sur la scène européenne, il n’en demeure pas moins décevant de voir une équipe du calibre de la Juve laisser filer une victoire qui lui semblait promise. En reculant et en délaissant le jeu comme ils l’ont fait, les joueurs d’Allegri se sont exposés aux attaques de Tottenham et n’ont fait qu’en subir les conséquences. De leur côté, les Spurs peuvent se targuer d’être parvenus à revenir dans ce match avec la manière, tant sur le plan du jeu que dans l’attitude. Le match retour est d’ores et déjà plein de promesses ; rendez-vous le 7 mars à Wembley pour savoir qui décrochera son billet pour les quarts de finale.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter