• Grille TV beIN SPORTS
Ronaldo, emporté par la foule
Photo Panoramic

Ronaldo, emporté par la foule

Suspendu dans le temps comme lui l’a été dans l’espace, le but marqué par Cristiano Ronaldo contre la Juventus a tout de ces instants magiques qui font l’histoire du football. Combien de matchs regardés par an pour un passionné avant de vivre un tel moment ? Trop assurément. Mais tout ce qui est rare est cher.

Outre le geste de classe en lui-même c’est bien évidemment le contexte qui fait tout. Car la force de Ronaldo est bien d’être décisif dans les matchs qui comptent. Marquer un tel but est déjà un fait d’arme important pour n’importe quel joueur de football, mais le faire en quart de finale de Ligue des Champions est bien la marque des grands.

D’ailleurs comme si l’Histoire adoubait encore davantage CR7, c’est sous les yeux et les ordres d’un autre buteur décisif et mémorable qu’il a fait basculer la soirée dans une autre dimension. Et Zidane, car c’est de lui dont on parle, n’aura pas manqué de le chambrer avec malice en conférence de presse d’après-match.

Mais le plaisir encore plus grand de ce moment n’est-il pas venu après le but ? Comme souvent, Ronaldo a couru vers le poteau de corner, frappé son torse de son index rageur comme pour dire « c’est moi qui ai fait ça, et personne d’autre », une attitude de gagneur dans laquelle certains ont pour habitude de voir un excès d’égocentrisme.

Sauf que CR7 est aussi et avant tout un passionné de football, autant qu’il est passionné de sa propre image. Et au moment de voir et d’entendre le stade se lever et applaudir son chef d’oeuvre, c’est Ronaldo le gamin qu’on a entrevu, étonné et ému de constater le respect porté à son égard par le public turinois, lui qui a pour habitude d’endosser le rôle du méchant dans un manichéen duel avec Messi qu’on nous vend comme un scénario de Comics. Comme un ado rebelle qu’on a enfin accepté, le visage continuellement agacé du Portugais a laissé place à un sourire détendu.

D’autres ont connu cela avant lui, notamment Ronaldinho au Bernabéu, mais il reste très rare de recevoir un tel hommage, en cela qu’il vient généralement ponctuer une prestation de très haut niveau, mais surtout saluer l’oeuvre d’une carrière sur la durée.

Aujourd’hui, tous les gamins du monde essaieront de reproduire le geste de Cristiano, dans la cour, en bas de l’immeuble, sur le terrain communal… Et cet hommage là reste le plus beau.

  1. avatar
    4 avril 2018 a 17 h 06 min
    Par M. birdy

    Joli article, agréable à lire .

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter