• Grille TV beIN SPORTS
Ligue 1, Journée 21 : le débrief du vestiaire
Photo Panoramic

Ligue 1, Journée 21 : le débrief du vestiaire

À peine 48 heures pour se remettre de la 20ème journée de Ligue 1 et c’est reparti pour une journée de plus, placée en pleine semaine (ceci dit, pas la meilleure idée que la Ligue ait chaque année). Alors pour les amateurs de football, c’est la joie intense qui prime puisque ça fait deux fois plus de football dans la semaine. Un peu comme quand il y a la Ligue des Champions... sauf que des affiches comme Real Madrid-Paris sont remplacées par des Angers-Troyes. De suite, ça fait moins rêver mais tant qu’il y a une sphère, quelques mottes de terre et des lignes blanches bien tracées, on sait que vous êtes là. Et le Vestiaire du Sport sait vous faire plaisir avec ce petit débrief rien que pour vous.

Bordeaux 0 – 2 Caen

On pensait que les plaies étaient refermées en Gironde après la victoire à Troyes samedi dernier, mais pas du tout. Au terme d’un match pauvre en occasions où les Bordelais n’ont jamais su emballer la partie pour marquer, c’est finalement Caen qui s’est imposé en fin de match grâce à un très bon jeu de comédien d’Ivan Santini. Sur un centre dégagé par la défense bordelaise, le Caennais assène un coup au néo-Bordelais Paul Baysse, que l’arbitre ne voit pas. Certainement énervé par les « Gourvennec démission » dans les tribunes à 3 minutes de la fin (d’une débilité sans nom au passage, comment peut-on chanter ce genre de trucs alors que son équipe pousse pour gagner ? Il n’y a qu’à Bordeaux qu’on peut voir ça), le défenseur central se venge et évidemment l’arbitre, à ce moment-là, voit tout. Pénalty, carton rouge, 1-0, merci au revoir. Le second but de Rodelin, certes plein de sang froid, ne sera qu’anecdotique et Caen repart avec les 3 points d’un Matmut Atlantique qui sonnait creux comme dans une cave au 20ème sous-sol. Au classement, Bordeaux pointe à la 13ème place avec 23 points tandis que Caen fait un bond et se place 10ème avec 27 unités.

Marseille 2 – 0 Strasbourg

Marseille continue son petit bonhomme de chemin après sa victoire 3-0 contre Rennes samedi dernier. Certes, tout n’a pas été parfait, loin de là. En première période, on aurait cru que les deux équipes évoluaient dans les bas-fonds du championnat régional de Côte d’Azur. Mais comme disent certains entraineurs, «”’important c’est les trois points” et là, clairement, c’est ce qu’on retiendra. On remercie d’ailleurs les joueurs marseillais qui ont démarré le spectacle à la 79ème minute, le temps pour ceux qui bossaient un peu tard, de pouvoir voir les deux buts, dont un magnifique de Dimitri Payet qui, en plus de casser les reins du gardien adverse, lui a pété le genou sur son crochet (deux blessures pour le prix d’une, allez-y messieurs, dames, c’est les soldes, profitez-en). Au classement, Marseille enchaine une troisième victoire consécutive et se place sur le podium, à la troisième place avec 44 points avec tandis que Strasbourg fait le chemin inverse avec 3 défaites consécutives et se place à la 12ème place avec 24 points.

Monaco 2 – 2 Nice

Tout avait pourtant bien commencé pour les Monégasques, qui avaient à coeur de se racheter de la purge qu’ils nous ont infligé à Montpellier samedi dernier, en ouvrant le score à la demi-heure de jeu par Diakhaby. Mais dès le retour des vestiaires, Super Mario est sorti de sa tanière pour planter un doublé (47ème, 69ème) et ainsi prendre la 5ème place du classement des buteurs de Ligue 1 avec 12 réalisations en 15 matchs. Malheureusement pour les Niçois, ce doublé n’a pas suffi à accrocher les trois points puisque, dans le temps additionnel, Radamel Falcao a égalisé et évité aux Monégasques une deuxième défaite à domicile grâce à un seizième but en dix-sept matchs. Au classement, Monaco piétine avec deux nuls sur les deux derniers matchs et se place au pied du podium, à la quatrième place avec 43 points tandis que Nice continue de ne pas perdre et reste 6ème avec 31 points.

Metz 3 – 0 Saint Etienne 

Il y a des soirs comme ça où tu sens que ça va rapidement tourner au vinaigre et en cette douce soirée d’hiver, c’est Saint Etienne qui en a fait les frais. En même temps, en ce moment, jouer les Stéphanois à domicile, c’est quasiment trois points assurés, même quand on s’appelle Metz et qu’on est depuis le début de la saison le cancre de la Ligue 1. Deux buts dans le premier quart d’heure et voilà Saint Etienne plombé par un début de match catastrophique. Le but de Nolan Roux en fin de match amène un peu plus de consistance à la victoire messine. Le FC Metz reste sur 3 victoires et 2 nuls sur les 5 derniers matchs. À l’inverse, Saint Etienne enchaine une quatrième défaite en cinq matchs. Au classement, les Verts pointent à la 14ème place avec 23 points tandis que Metz grappille des points mais reste bon dernier avec 15 points, à 7 points de la zone de sauvetage.

Angers 3 – 1 Troyes

Les deux équipes se sont croisées deux fois ce soir. Une première fois, sur le pré, lors d’un match plutôt plaisant. À la demi-heure de jeu, Romain Thomas a ouvert le score sur coup de pied arrêté avant que les Troyens n’égalisent au retour des vestiaires. Mais 5 minutes plus tard, les Angevins ont repris la mainmise sur le match grâce à un doublé de Thomas, encore et toujours sur phase arrêtée. Le troisième but de Capelle, à dix minutes de la fin, a achevé des Troyens qui ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Et ces deux équipes se sont croisées une deuxième fois, cette fois-ci au classement, puisqu’Angers, grâce à deux victoires et un nul lors des trois derniers matchs fait un bond et se retrouve 15ème avec 22 points tandis que Troyes dégringole et est désormais barragiste (21 points).

Guingamp 0 – 2 Lyon

Que dire de ce match mis à part que Lyon a été au-dessus dans tous les compartiments du jeu et que leur victoire est, du coup, largement méritée. Pourtant, les soldats de Kombouaré s’étaient bien préparés mais ça n’a malheureusement pas suffi. Un match qui résume toute la différence entre une équipe qui joue le haut du tableau et une autre qui va végéter toute la fin de saison dans le ventre mou. Grâce au 15ème but de Fékir en 18 matchs et au pion du jeune prometteur Aouar, Lyon récupère sa deuxième place au classement avec 45 points tandis que Guingamp est 7ème avec 29 points. Comme Saint Etienne et Bordeaux, Guingamp n’a pas su confirmer sa victoire du week-end dernier. Ce n’est pas comme ça que l’on peut prétendre aux places européennes.

Lille 1 – 2 Rennes

Alors celle-là, on ne l’avait pas vu arriver. Encore moins les supporters lillois qui se sont levés de leur siège à la 84ème minute pour rejoindre leur Citroën Berlingo afin d’éviter les bouchons. Parce que les Lillois étaient bien partis dans ce match : ils menaient à la pause 1-0, tranquilles, ils défendaient bien. En face, c’était timide, ça jouait à la baballe dans son propre camp sans jamais inquiéter la défense lilloise et puis… Et puis, les Rennais se sont réveillés, ils ont dû se dire : « bon il y en a marre, on a pris un set de tennis et un break en deux semaines, on va peut-être un peu se sortir les doigts du… » Miracle, en 4 minutes, les Rennais ont inversé la tendance, qui plus est en toute fin de match, pour s’imposer l’air de rien, sans faire de bruit, en fermant quelques bouches dans le stade quand même. Score final : 2-1. Au classement, Lille est 17ème avec 22 points tandis que Rennes est 9ème avec 28 unités dans la besace.

Amiens 1 – 1 Montpellier

On est vachement déçu parce qu’on misait énormément sur ce match pour être notre purge de la journée et finalement non. Le trophée de meilleure purge reste au placard en attendant les matchs du week-end. Dans un match sans grand enjeu, qu’on se le dise, c’est Montpellier qui a le mieux démarré en ouvrant le score à la demi-heure de jeu mais c’était sans compter sur le courage et l’abnégation des promus amiénois qui ont réussi à égaliser à vingt minutes du coup de sifflet final. Amiens met fin à 4 défaites consécutives lors des cinq derniers matchs mais reste 16ème avec 22 points. De son côté, Montpellier est 8ème avec 28 points et va tranquillement attendre les vacances estivales, bien au chaud, sous la couette.

Toulouse 1 – 1 Nantes

C’est bon, le Vestiaire du Sport vous l’annonce en exclusivité mais le Toulouse de Pascal Dupraz vient d’entamer sa mission maintien. Pourquoi on dit ça ? Tout simplement parce que le scénario de ce match est dingue. En début de saison, jamais les Toulousains seraient revenus dans la partie. Mais là, vu que Pascal a placardé dans tout le vestiaire sur des feuilles A4 le mot « maintien », ce petit point glané fait toute la différence. Et on prend le pari avec vous que ce petit point, à la fin, il va compter comme jamais. Alors que Nantes filait tranquillement vers la victoire, Max-Alain Gradel est venu porter une derrière accélération. Le gardien nantais, qui s’était bien ennuyé depuis le début du match, s’est pris pour Superman et a évidemment fauché son adversaire en pleine surface. Résultat des courses, pénalty, égalisation et Pascal a pu célébrer ce point dans le vestiaire en donnant à chacun de ses joueurs un pull tricoté par sa maman. Au classement, Nantes fait du surplace en restant 5ème avec 34 points. Toulouse est toujours avant-dernier avec 20 unités.

Paris Saint Germain 8 – 0 Dijon

Sur l’échelle du suspense, ce match c’était 4% avant le coup d’envoi, 2% après le but de Di Maria et -10% à la mi temps. Autant dire que le PSG a plié le match en un quart d’heure et s’est mis en mode entrainement ensuite. Grâce à un quadruplé de Neymar, qui culmine à 15 buts en 15 matchs, et au 156ème but (20ème but en 20 matchs cette saison) de Cavani, qui devient co-meilleur buteur du club avec Zlatan Ibrahimovic, les Parisiens enchainent une cinquième victoire consécutive en Ligue 1 et conservent leur trône avec 56 points. Dijon est 11ème avec 25 points et reste sur 3 matchs sans victoire… même si celui-là, il comptait un peu pour du beurre.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter