• Grille TV beIN SPORTS
Ligue 1 : l’équipe-type du mois d’août
Photo Panoramic

Ligue 1 : l’équipe-type du mois d’août

Voilà un mois que la Ligue 1 a repris ses droits. Après quatre journées de forte intensité, certaines individualités se sont déjà dégagées. Place au onze d’août de la Ligue 1 Conforama.

Gardien : Ciprian Tatarusanu (Nantes)

Débarqué de la Fiorentina cet été, le gardien roumain a fait très bonne impression au cours de ses trois premiers matches (Dupé était titulaire lors de la première journée). A la fois très aérien et capable d’aller vite au sol malgré sa grande taille (1m94), le portier de 31 ans s’est montré décisif lors de chaque apparition. Notamment lors de la rencontre opposant les Canaris aux Marseillais, où il a repoussé à maintes reprises l’ouverture du score olympienne. Il a ensuite enchaîné deux matches propres en gardant sa cage inviolée contre Troyes et Lyon.

Défenseur droit : Dani Alves (Paris)

Annoncé outre-Manche pour rejoindre le Manchester City de Guardiola, Dani Alves a finalement décidé de rallier la capitale française. Bien lui en a pris puisqu’il a réalisé un début de saison fracassant. Très appliqué défensivement et rarement pris à défaut, l’ancien blaugrana n’a rendu que des bonnes copies. Il a également beaucoup apporté devant, faisant profiter ses compères d’attaque de sa qualité de centre. Cavani en a notamment bénéficié contre Amiens.

Défenseur central : Kamil Glik (Monaco)

Il est l’un des meilleurs défenseurs du championnat et il l’a encore prouvé tout au long de ce mois d’août. Tenace, rude sur l’homme et quasiment impossible à effacer, le guerrier polonais montre qu’il est sur la lancée de sa saison précédente. Mais en plus d’être décisif dans sa surface, il l’est également dans celle des adversaires. L’ancien joueur du Torino a déjà trouvé le chemin des filets à deux reprises à la retombée de coups de pied arrêtés. L’un des gros atouts de l’ASM.

Défenseur central : Jemerson (Monaco)

Jemerson va de pair avec son partenaire de défense monégasque et participe grandement à la solidité défensive de son équipe. Intransigeant dans les duels aériens, lui aussi apporte également beaucoup dans le secteur offensif sur phase arrêtée. Son spectaculaire ciseau retourné contre Dijon en est l’illustration idéale. Ce début de saison réussi lui a même valu une convocation par le sélectionneur brésilien Tite (pour pallier la blessure de Miranda) contre la Colombie.

Défenseur gauche : Layvin Kurzawa (Paris)

Son compte-rendu pourrait être un copier-coller de celui de son partenaire Dani Alves, seulement peut-être un peu moins claquant. Mais le latéral gauche réalise un début de saison sérieux, avec une activité importante qui lui est propre sur son couloir. Il paraît un peu plus solide défensivement qu’à l’accoutumée, tout en conservant sa capacité à être décisif dans la surface adverse., en témoigne son joli ciseau contre le TFC de Pascal Dupraz.

Milieu relayeur : Younousse Sankharé (Bordeaux)

Adrien Rabiot aurait tout aussi pu figurer à la place du Bordelais. Mais Younousse Sankharé a véritablement réalisé un super début de saison avec son club. Fort de son activité et de sa présence athlétique, l’ancien Guingampais a régné en maître au sein de l’entrejeu girondin. Mais il a aussi montré qu’il pouvait apporter bien plus devant. L’actuel n°13 des Marine et Blanc en est déjà à 3 réalisations. Une vraie bonne pioche « made by Gourvennec ».

Milieu relayeur : Javier Pastore (Paris)

Et si c’était LA saison de Javier Pastore ? C’est du moins ce peut laisser présager le mois d’août de l’Argentin. Très remuant et positionné en « n°8 » comme un électron libre, « El Flaco » est en train de retrouver toutes ses sensations mais aussi de la confiance. De confiance, sa frappe enroulée en pleine lucarne contre Toulouse en était d’ailleurs bourrée. De très bonne augure pour la suite des festivités.

Milieu offensif droit : Malcom (Bordeaux)

Il était proche de rejoindre le Borussia Dortmund mais Malcom a décidé de poursuivre son aventure en Aquitaine. Et Jocelyn Gourvennec doit s’en frotter les mains. Le Brésilien a tout simplement été incroyable depuis la reprise du championnat. Virevoltant et intenable dans son couloir droit, il a surtout été décisif. Le Girondin compte déjà à son actif 2 buts et 3 passes décisives, dont un missile expédié en pleine lucarne contre l’Olympique Lyonnais.

Milieu offensif gauche : Neymar (Paris)

Il est venu à Paris pour permettre au club de remporter de nombreux titres. Mais pas seulement. Il est aussi là pour faire le show. Et le show, il l’a fait de manière spectaculaire, à commencer par son festival dans la surface toulousaine qui lui a permis d’inscrire son premier doublé sous ses nouvelles couleurs. Mais il a également fait lever les foules avec ses (déjà) nombreux déboulés sur le couloir gauche, passements de jambes, crochets et autres sombreros. Avec 3 buts et 3 passes décisives en autant de matches, le Brésilien a plus que jamais réussi ses débuts.

Milieu offensif axial : Nabil Fekir (Lyon)

Tout simplement rayonnant. C’est le nouveau Nabil Fekir version 2017-2018. Libéré de ses pépins physiques et de ses relations « tendues » avec Génésio, l’international français a régalé durant ces quatre premières journées de championnat. Impliqué sur la moitié des buts de son équipe, le milieu offensif s’est aussi avéré être le détenteur des clés du jeu lyonnais. Tous les ballons (ou presque) transitent par lui. Il s’est également mué en leader depuis que son coach lui a donné le brassard. En bref, un Fekir en pleine bourre et plein d’audace comme son chef-d’œuvre de 54 mètres contre Bordeaux.

Attaquant : Radamel Falcao (Monaco)

7. Voilà le nombre de buts inscrits par Radamel Falcao depuis le début de la saison. Cette simple statistique permet de justifier la présence du « Tigre » à la pointe de ce onze. L’attaquant colombien semble avoir retrouvé son instinct de « tueur » qui avait tant fait sa force lorsqu’il était à l’Atletico. Toujours bien placé et très inspiré dans la zone de vérité, son sens du but s’est réveillé et a engendré beaucoup de casse dans les défenses adverses. Pour le plus grand plaisir de Leonardo Jardim.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter