• Grille TV beIN SPORTS
PSG : une saison parfaite au niveau national ?
Photo Panoramic

PSG : une saison parfaite au niveau national ?

Après avoir laissé filer le titre de champion de France à Monaco la saison passée, le Paris Saint-Germain a su imposer une domination sans partage dans le football hexagonal cette année. Champion dès la 33ème journée, vainqueur de la Coupe de la Ligue et, pour l'instant, finaliste de la Coupe de France face au modeste club des Herbiers, la saison du PSG à l'échelle nationale s'approche sans conteste de la saison parfaite.

Un championnat écrasé

Dimanche 15 avril. Les Parisiens reçoivent le dauphin monégasque à l’occasion de la 33ème journée de Ligue 1. Plus qu’un choc entre les deux premiers du championnat, c’est l’opportunité pour les hommes d’Unaï Emery d’assurer leur titre à cinq matchs de l’épilogue. Alors que le monde du football français s’attend à une rencontre disputée, il n’en sera rien : les Parisiens s’imposent 7 buts à 1 et remportent ainsi le septième titre de champion de leur histoire. Plus qu’une victoire écrasante, ce match est avant tout le symbole d’un championnat dominé de bout en bout par les joueurs de la capitale.

A l’image des sept buts marqués face à Monaco dimanche dernier, les Parisiens ont été titanesques sur le plan offensif. Avec 103 buts marqués, ils détiennent d’ores et déjà le record du nombre de buts inscrits sur l’ensemble de la saison, qui était de 102 buts en 2015/2016 et avait été établi par… le PSG !

Si Paris possède la meilleure attaque du championnat, c’est en grande partie grâce à son armada offensive composée de Cavani, Mbappé et Neymar. Ce dernier, bien qu’absent des terrains depuis le 25 février, pointe toujours à la première place du classement des meilleurs passeurs avec 13 passes décisives. L’attaquant brésilien est également deuxième du classement des meilleurs buteurs avec 19 unités, derrière Edinson Cavani qui compte 25 buts depuis le début de la saison. Kylian Mbappé comptabilise quant à lui 13 buts et 7 passes décisives. A eux trois, ils représentent 55% des buts inscrits par le PSG cette saison en championnat et ont donc largement contribué à la folle moyenne de 3,12 buts inscrits par match par l’équipe d’Emery. Cette efficacité offensive a notamment permis au PSG de signer la plus large victoire de son histoire en Ligue 1, en s’imposant 8-0 le 17 janvier face à Dijon.

Cependant, la domination du PSG en championnat résulte aussi d’une grande solidité défensive. Avec 23 buts encaissés, la défense parisienne est la meilleure de Ligue 1, encaissant en moyenne 0,7 buts par match. En ajoutant à cela une possession moyenne du ballon s’élevant à 63%, moyenne la plus haute du championnat, force est de constater que le PSG a su imposer sa domination dans tous les compartiments du jeu et ce tout au long de la saison.

Les seules ombres au tableau résident peut-être dans les deux défaites concédées face à Strasbourg (2-1) et à Lyon (2-1), qui ont empêché le PSG de demeurer invaincu. On peut également ajouter le résultat nul (2-2) obtenu au Stade Vélodrome face à l’OM, match ô combien important pour les supporters durant lequel les Parisiens ont été menés jusqu’au bout du temps additionnel. Malgré cela, ils ont tout de même un taux de victoire de 100% à domicile et peuvent encore ambitionner de battre le record de points (96, détenu par le PSG de 2015/2016 qui en a 87 cette saison) ou encore le record de victoires (30, co-détenu par le PSG en 2016 et Monaco en 2017, Paris en comptabilise 28 cette saison) sur une saison.

Le monopole des coupes nationales

Si les joueurs de la capitale affichent des statistiques affolantes et une domination totale en championnat, ils n’en demeurent pas moins conquérants dans les deux coupes nationales.

Ainsi, le 31 mars dernier, le PSG s’est adjugé la huitième Coupe de la Ligue de son histoire en disposant de l’AS Monaco en finale sur le score de 3 buts à 0. Désormais quintuples tenants du titre, le parcours des Parisiens durant l’édition 2017/2018 fut assez aisé : avec douze buts inscrits en quatre rencontres pour quatre buts encaissés, les coéquipiers de Neymar ont assis leur domination sur ce trophée, permettant ainsi à Daniel Alves de devenir le footballeur le plus titré de l’histoire.

En Coupe de France, on constate la même suprématie. Déjà triple tenant du titre, le PSG s’est pour l’instant hissé jusqu’en finale sans rencontrer de difficultés. Avec 20 buts inscrits en 5 matchs, pour 5 buts concédés, les hommes d’Unaï Emery ont notamment éliminé l’OM en quarts de finale sur le score de 3 buts à 0 et signé une victoire retentissante sur le score de 6 buts à 1 face à Rennes en 32èmes de finale.

Invaincu en coupe depuis 41 matchs (défaite 1-2 contre Montpellier en janvier 2014), le PSG aura l’occasion d’ajouter une douzième Coupe de France à son palmarès face au club des Herbiers, pensionnaire de National. La magie de la Coupe de France s’emparera-t-elle de cette finale pour empêcher le PSG de réaliser la saison parfaite à l’échelle nationale ? Réponse le 8 mai prochain au Stade de France.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter