• Grille TV beIN SPORTS
Coutinho : un feuilleton et des larmes
Photo Panoramic

Coutinho : un feuilleton et des larmes

Arrivé le 30 janvier 2013 de l’Inter de Milan où il avait eu très peu de temps de jeu, Philippe Coutinho Correia a dynamisé le jeu de Liverpool. Sa première titularisation date du 17 février 2013 contre Swansea durant laquelle il est buteur. Liverpool est vice-champion cette même saison. Philippe Coutinho fait partie de l’équipe de la saison de la Première League. C’est dire si le jeune milieu de terrain s'est rapidement imposé dans l’équipe de Brendan Rogers.

Le 4 octobre 2015, ce dernier est licencié juste après un nul contre Everton et un très mauvais début de championnat. Lorsque Jurgen Klopp arrive, Coutinho devient un cadre et joue la fin de la saison en tant que titulaire. La saison dernière, il a tout simplement explosé. Auteur d’une énorme saison, il obtient le Samba d’or 2016, alors détenu par Neymar. Il s’exprime : « Ce trophée représente beaucoup. Je suis très heureux de savoir que cette saison, j’ai été reconnu par beaucoup de personnes. C’était une année importante pour moi et je suis heureux d’avoir pu remporter ce trophée. » Cette récompense vient après ses 13 buts et 7 passes décisives en 31 matchs. Il ne réussit pas seulement sa saison en club, mais aussi en équipe nationale. Il inscrit 3 buts en 3 matchs lors de la Copa America, mais le Brésil ne franchit pas la phase de poules.

Aujourd’hui, le jeune Brésilien a 25 ans et a endossé le n°10 de Liverpool depuis déjà plusieurs saisons. Ce n’est pas une surprise s’il a percé, ni qu’il ait été élu joueur de la saison à Liverpool en 2015-16 et 2016-17. Il a aussi été champion d’Amérique du sud des -17 ans, puis champion du monde des -20ans. Le 25 janvier dernier, Coutinho signe un nouveau contrat avec Liverpool jusqu’en 2022. Il est alors heureux de continuer l’aventure avec Klopp : « Je suis très heureux de signer un nouveau contrat pour ce club. Je leur suis très reconnaissant et j’ai beaucoup de bonheur ici. Je vais travailler beaucoup plus dur afin de leur rendre cette confiance qu’il me donne. C’est un club fantastique, l’un des plus grands clubs au monde, un club de football avec de grands joueurs et un super personnel technique. Liverpool a tout pour réaliser de grandes choses dans l’avenir. »

La dernière saison de Première League s’est terminée sur le fil. Liverpool recevait Middlesbrough et devait gagner pour s’assurer les barrages à la Ligue des Champions. Résultat, 3-0 et Coutinho marque de nouveau. La nouvelle saison s’annonce palpitante pour les joueurs de Jurgen Klopp. Pour bien la préparer, le club organise une longue série de matchs amicaux (8 matchs en même pas un mois). Mais avant cela, Coutinho rejoint la Seleçao pour deux matchs amicaux. Il dispute le match contre l’Argentine en entier et une bonne partie du match contre l’Australie.

Après un mois de vacances, les Reds attaquent les amicaux par un déplacement à Tranmere. 4-0. Certains Reds ont prolongé leurs vacances comme Coutinho. Deux jours plus tard, ils se déplacent à Wigan. Le Brésilien joue une mi-temps. La reprise est difficile, surtout sur le plan physique. Les deux équipes se neutralisent malgré le premier but de Mohammed Salah. Les Reds sont ensuite invités à Hong-Kong pour participer à un tournoi. Dans le cadre de la Premier League Asia Trophy 2017, Liverpool affronte en demi-finale Crystal Palace, tandis que l’autre rencontre est Leicester-West Bromwich. Couthino joue la première mi-temps, mais il faut attendre la seconde pour voir l’ouverture du score d’une nouvelle recrue : Solanke. Origi creuse l’écart en fin de match. Les Reds sont en finale et affrontent Leicester.

Il a fallu attendre quelques matchs amicaux pour que Coutinho s’illustre. Il se fait remarquer par une excellente première mi-temps, signant un but et une passe décisive. Les Reds remportent l’Asia Trophy grâce à une victoire 2-1. Mais ils n’ont pas fini de se déplacer, car c’est à Berlin qu’ils ont rendez-vous. Le 29 juillet, Liverpool remporte un match amical 3-0 face au Hertha Berlin. Puis, l’Audi Cup est organisé à l’Allianz Arena le 1er et le 2 août entre 4 équipes : le Bayern Munich, l’Atlético Madrid, le Napoli et Liverpool. Un tournoi qui permet aux 4 formations de confirmer leurs bonnes dernières saisons. Le Bayern Munich perd en demi-finale contre une équipe des Reds qui impressionne. Mané, Salah et Sturridge sont les buteurs. Coutinho joue 79 minutes. Son temps de jeu augmente peu à peu, et il se montre plus performant.

On arrive en plein milieu du mercato estival. Coutinho s’est fait remarquer par de nombreux clubs. La première offre du FC Barcelone tombe le 30 juillet. Les Blaugranas voient en Coutinho le meilleur remplaçant de Neymar, en partance pour le Paris-Saint-Germain. Les Reds avaient refusé les premières offres, mais celle-ci pourrait les faire changer d’avis. Selon la presse espagnole, les Blaugranas ont proposé une offre de 60 millions + Rafinha. El Mundo Deportivo révèle alors que Klopp est très intéressé par l’international auriverde. Le lendemain, la presse espagnole affirme que Liverpool a refusé le transfert du joueur, préférant une augmentation du montant. On parle de 85 millions d’euros. Neymar est alors très proche de Paris. Les supporters rouges de la Mersey sont choqués par les évènements. Comme dit précédemment, le joueur avait renouvelé son contrat jusqu’en 2022 il y a juste quelques mois.

La semaine qui suit est marquée par le transfert de Neymar au Paris-Saint-Germain. Le club barcelonais remplit sa banque, obtenant 222 millions d’euros. Deux remplaçants sont évoqués par la presse : Dembélé et Philippe Coutinho. Des délégations sont envoyés en Allemagne et en Angleterre. La presse anglaise dit que le joueur brésilien a fait part de son envie de rejoindre le club de Messi. Selon le Times, le prix du transfert s’élèverait à 132 millions d’euros. Le président du FC Barcelone s’exprime alors : « Les 222 millions d’euros que nous avons reçus pour Neymar seront gérés avec prudence, rigueur et sérénité. » Le Barca fait une nouvelle offre : 85 millions plus 15 millions de bonus. Une offre immédiatement repoussée par les dirigeants anglais.

La situation commence même à amuser Klopp, qui s’exprime en conférence de presse : « Ce que les propriétaires du club disent, c’est qu’il n’y a pas de nécessité de vendre qui que ce soit, si nous ne le voulons pas. Nous avons une équipe stable avec une bonne base. Nous voulons ajouter du sang neuf et personne ne nous quittera sans notre avertissement, donc je suis complètement tranquille sur ce sujet. » Il rajoute même en ironisant : « Quand est-ce qu’il a signé son nouveau contrat ? Ce serait une bonne idée de la vendre… Avec une clause à 400 millions de livres… » Au cour des semaines suivantes, les offres se multiplient, mais Liverpool repousse tout. Le 11 août, un communiqué officiel est publié par les dirigeants. Il dit : « Nous souhaitons clarifier notre position au sujet d’un possible transfert de Philippe Couthino. La décision définitive du club est qu’aucune offre pour Philippe ne sera considéré et il restera un membre du Liverpool FC quand le mercato d’été aura fermé ses portes. »

C’est un véritable tournant dans le dossier. Qu’importe le prix, Liverpool ne laissera pas partir sa pépite. Un communiqué qui fait disparaitre tous les espoirs du FC Barcelone. Le lendemain, la liste des joueurs convoqués pour le déplacement à Watford, dans le cadre de la première journée de championnat, est dévoilée. Coutinho est absent. Son absence est justifié par Jurgen Klopp en conférence d’avant-match : un mal de dos. Liverpool se déplace le mardi 15 août à Hoffenheim pour le match aller des barrages de la Champion’s League. Déjà absent contre Watford, Coutinho ne participe pas non plus à ce test. La presse dit qu’il aurait officiellement fait savoir aux dirigeants des Reds son envie de partir ; Couthino ne souhaiterait pas jouer la Champion’s League avec les Reds car cela l’empêcherait de jouer cette compétition avec son éventuel futur club.

En conférence de presse d’avant-match, Klopp, très calme, se dévoile un peu plus sur le sujet : « Rien n’a changé ces derniers jours. D’un côté comme de l’autre. Je ne sais pas exactement ce que vous demandez, il est indisponible pour le moment, c’est le principal problème. Il ne peut pas jouer pour Liverpool pour le moment et tout le monde peut imaginer que c’est un coup dur pour nous, mais nous le savions depuis quelques jours donc on a préparé ce match sans lui, […] » Les journaux anglais expliquent dans la semaine que le club aurait refusé la « transfert request » du jeune Brésilien. Le mercato estival se termine le 31 août en Angleterre et le 1er septembre en Espagne. Après le mal de dos, c’est le mal de ventre qui écarte Couthino des terrains.

Alors que tout semble aller au plus mal pour le joueur brésilien, Tite, le sélectionneur brésilien, l’appelle pour la réception de l’Equateur le 1er septembre. Après une visite médicale au Brésil, les médecins brésiliens annoncent au plus grand étonnement des fans de Liverpool que le jouer est apte. Est un signe de transfert ? Durant le dernier jour du mercato, on pensait à une dernière attaque du Barça. Face à l’Equateur, Tite ne titularise pas Coutinho. Il entre à la 58ème minute de jeu. Alors qu’il n’a pas disputé une seule minute de jeu depuis un mois, il n’a besoin que de 20 minutes pour marquer. Lors de sa célébration, Coutinho regarde le ciel et fond en larmes. Pourquoi ? On ne le sait pas, mais on peut émettre une hypothèse. A la fin du match, le capitaine brésilien Neymar a confié à la presse que Coutinho vivait « un moment d’angoisse, de déception et de tristesse. »

Le lendemain, le mercato estival ferme ses portes en Espagne. Couthino restera un joueur de Liverpool pour au moins quelques mois encore. A-t-il pleuré car son transfert n’a pas abouti ? Le 2 septembre, Albert Soler, directeur des sports professionnels du Barça, justifie la mauvaise campagne de recrutement en disant : « Nous n’entrerons pas dans ce jeu du marché complètement inflationniste. Hier, après de semaines d’offres et de conversations Liverpool nous fixe un prix pour un joueur qu’on voulait. Un prix de 200 millions et nous avons décidé de ne pas conclure l’opération. » Vrai ou faux ? D’après l’ensemble des médias anglais, qui s’en remettent à de sources sûres, les déclarations de Soler sont complètement fausses. Le dossier a été donc très compliqué jusqu’au bout, mais c’est bien Liverpool qui a obtenu gain de cause.

Jurgen Klopp est revenu sur le mercato en déclarant à Sport1 : « Nous sommes exactement dans le situation que nous voulions et nous avons toujours un très bon joueur dans notre effectif. » On peut donc penser que le sélectionneur réintègrera le Brésilien très vite. Surtout que le prochain match des Reds est un déplacement à l’Etihad Stadium. Un stade que Couthino connait très bien (2 buts et une passe décisive sur les 4 derniers déplacements de Liverpool à Manchester City).

  1. avatar
    6 septembre 2017 a 22 h 12 min

    en 1 :

    Coutinho voulait rejoindre Neymar au Barca

    en 2 ; Aprés le transfert de Neymar a paris, Jamais Coutinho voulait y aller.

    En 3 : Firminho et lui sont trés proche, c’était sois Neymar sois rien

    En 4 : Liverpool n’aurais jamais vendu Coutinho, sachant que le Barça était blindé ils ont mis du suspens en attendant de signer d’autre joueurs.

    En 5 ; Je suis de Liverpool et j’ai jamais autant détesté tout vos médias français et européen que maintenant. Car ce sont juste les médias qui se sont exciter pour rien. les deux seuls joueurs que Liverpool voulaient préter ou vendre étaient Origi et Moreno dans les joueurs qui ont décu l’année dérniere.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter