• Grille TV beIN SPORTS
La vie sans Coutinho
Photo Panoramic

La vie sans Coutinho

Parti rejoindre l'armada offensive de Barcelone, le Brésilien va laisser un grand vide à Liverpool.

Le petit génie brésilien de Liverpool est parti. Il a quitté un nid douillet pour rejoindre la super production barcelonaise, en digne successeur de Neymar, autre Brésilien parti cet été au Paris Saint Germain. Philippe Coutinho, qui déclarait encore au mois de décembre ne pas avoir pris de décision sur son avenir, a donc fait le choix de rejoindre le leader de la Liga pour un transfert record de 142 millions de livres.

Pourtant, Liverpool a tout fait pour que le Brésilien reste à Anfield, lui démontrant sa confiance et son amour. Il a même porté le brassard de capitaine le soir de l’éclatante victoire (7-0) face au Spartak Moscou en Ligue des Champions début décembre. Un match durant lequel Coutinho a signé un triplé de grande classe et conduit les siens vers la victoire. Mais l’appel de la Catalogne était bien trop fort et rien n’a pu empêcher ce transfert vers l’Espagne.

Malgré leur refus catégorique de vendre le joueur lors de l’été 2017, Klopp et ses dirigeants n’ont pas pu cette fois-ci nier l’évidence. L’offre de Barcelone était difficilement refusable pour le Brésilien de 25 ans. Elle permettait surtout d’apporter des fonds après un recrutement ambitieux et onéreux (Van Dijk pour 75 millions de livres et Naby Keita pour 55 millions de livres).

Quelques jours avant l’annonce de ce départ , les mots du manager allemand ne laissaient d’ailleurs pas de place au doute : “Philippe a exprimé son souhait de partir, c’est le message qu’il a fait passer. C’est son rêve de rejoindre Barcelone et je pense que rien ne le fera changer d’avis.” Dans cette affaire, chacun aura trouvé son compte pour un divorce à l’amiable.

Coutinho rejoint Messi et consorts et Liverpool touche le jackpot. Un retour sur investissement quand on sait que le club n’avait déboursé que 8,5 millions de livres il y a 5 ans pour enrôler le futur crack. Ce divorce est également facilité par le grand professionnalisme de l’international auriverde. Il aurait pu, après son transfert avorté l’été dernier, faire une saison en demi-teinte pour marquer son mécontentement. Il n’en a rien été. Il a porté Liverpool sur cette première partie de saison, en grand joueur qu’il est. Avec 12 buts inscrits depuis de le début de saison et une contribution au jeu de son équipe sans faille, Coutinho pourra dire qu’il a mené le navire rouge jusqu’au bout.

Maintenant se pose la question de l’après-Coutinho : comment Liverpool va-t-il pouvoir maintenir son niveau d’exigence avec le départ du magicien, du créateur, du maitre à jouer ? Encore engagé en Ligue des Champions et visant le podium en championnat, la tâche s’annonce ardue tant le Brésilien semblait être le dépositaire du jeu des hommes de Jurgen Klopp. Le trio offensif des Reds (Salah – Mané – Firmino) pourrait être renforcé par les arrivées de Ryad Mahrez ou Thomas Lemar, deux joueurs dans le viseur du club anglais.

Liverpool devra au plus vite se remettre en ordre de marche afin de vivre sans son guide.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter