• Grille TV beIN SPORTS
La reconstruction de l’AC Milan en danger !
Photo Panoramic

La reconstruction de l’AC Milan en danger !

13 avril 2017. Une ère glorieuse se termine à l'AC Milan avec la vente du club à des investisseurs chinois. Après plus de 30 années passées en tant que président, Silvio Berlusconi accepte de céder toutes ses parts à la Sino-Europe Investment Management Changxing contre un chèque de 740 millions d'euros et la promesse de remettre les Rossoneri sur le toit de l'Europe...

Avec un plan d’investissement de 350 millions sur 3 ans ,et déjà plus de 200 millions investis cet été, la promesse semblait en bonne voie d’être tenue. Les arrivées de Lucas Biglia, d’André Silva, d’Hakan Calhanoglu, de Mateo Musacchio, de Ricardo Rodriguez, de Fabio Borini, de Nikola Kalinic, d’Andrea Conti, de Franck Kessi et bien sûr de Leonardo Bonucci, conjuguées au maintien en poste du Mister Montella, plaçaient logiquement l’AC Milan parmi les prétendants à la conquête du trône en Serie A.

La direction a elle aussi naturellement changé : Yonghong Li, successeur de Berlusconi, est le nouveau président. Adriano Galliani a cédé sa place à Marco Fassone en tant qu’administrateur du club et Massimiliano Mirabelli a été nommé directeur sportif, avec l’ambition de faire aussi bien qu’Ariedo Braida qui avait quitté le Club pour rejoindre le FC Barcelone plusieurs mois auparavant.

Nouvelle équipe dirigeante, nouvelles recrues et forcément des ambitions revues à la hausse : se qualifier directement pour la Ligue des Champions, atteindre les quarts en Ligue Europa et bien figurer en Coupe d’Italie. Des attentes légitimes pour une équipe du standing de l’AC Milan qui, ces dernières années, était qualifiée de “belle endormie”.

Quatre mois après le début de saison, c’est déjà l’heure des premiers bilans. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’euphorie du début de saison laisse place à de larges inquiétudes. Positionnés à la 7ème place de Serie A avec 6 victoires, 1 nul et 6 défaites, les Rossoneri sont à 11 points de la dernière place qualificative pour la C1 ! Pire encore, l’AC Milan a perdu contre chacun des “gros” du championnat avec notamment une défaite 3-2 lors du derby de la Madonnina face au voisin intériste et, dernièrement, une défaite 2-0 face au leader napolitain.

Même si l’équipe est invaincue en Europa League (avec 3 victoires et 2 nuls), des voix s’élèvent pour réclamer la tête de Montella, de plus en plus fragilisé à l’intérieur du club… notamment par Han Li, bras droit du président qui n’apprécie guère le retour sur investissement actuel.

Un investissement qui commence justement à poser problème aux instances de l’UEFA, qui indiquent que les comptes du club sont en proie à un déficit inquiétant et agitent la menace d’une exclusion de toutes compétitions européennes. Le propriétaire Yonghong Li, censé éponger les déficits du club, n’a semble-t-il pas la capacité financière pour le faire et songerait déjà à une revente du club.

Quoi qu’il en soit, le mois de décembre risque d’être déterminant dans l’avenir de l’AC Milan avec une reconstruction plus longue que prévue, des finances préoccupantes et des instances prêtes à sanctionner le club pour l’exemple.

Et si pour reconstruire, il fallait avant tout détruire ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter