• Grille TV beIN SPORTS
Roland Garros : enfin la bonne année ?
Photo Panoramic

Roland Garros : enfin la bonne année ?

A presque deux mois du début du deuxième Grand Chelem de l'année, une question réside toujours depuis le premier et unique sacre français en 1983 par Yannick Noah... Avons-nous de réelles chances françaises ?

C’est parti ! Le compte a rebours est lancé, dans 2 mois débuteront les internationaux de France.

Actuellement la nation française et la plus représentée dans le top 25 au classement ATP avec 5 joueurs français, ce qui est assez impressionnant. Nous nous demandons du coup si c’est alors ENFIN la bonne année pour en voir un triompher dans la capitale ?

Voici nos “5 plus grandes chances” en détails :

- Jo-Wilfried TSONGA : Actuel 9ème à l’ATP, synonyme de meilleur français, le natif du Mans qui arrive sur ses 31 ans reste sur une demi-finale perdue l’an dernier face au gagnant suisse Stan Wawrinka. Avec un début de saison en demi-teinte avec une élimination en huitième de l’Open d’Australie et des éliminations récurrentes au premier tour des ATP 500, Jo n’est pas au top. Mais malgré cela, il sort d’une victoire en Coupe Davis qui lui a redonné le moral et il reste actuellement sur un quart de finale perdu 7/6-7/6 contre Novak Djokovic où il a prouvé qu’il pouvait retrouver sa solidité dans son service mais aussi dans l’échange pour tenir tête aux plus grands… Maintenant à lui de confirmer pour arriver à Roland Garros dans les meilleures conditions et pourquoi pas se hisser en finale pour la première fois de sa carrière là-bas. En tout cas, nul doute que le public français sera à ses côtés pour le pousser à jouer son meilleur tennis !

- Richard GASQUET : Juste derrière Tsonga au classement ATP avec sa dixième place, le biterrois a vécu un début d’année 2016 compliqué notamment dû à une blessure au dos qui ne lui a pas permis de participer à l’Open d’Australie. Mais par ailleurs, le Français revient bien avec un titre à Montpellier. Pour ce qui est de Roland Garros, il est difficile de voir Richard dans le dernier carré mais celui qui n’a toujours pas passé le stade des huitièmes de finale en douze participations pourrait tout de même envisager l’option de mettre fin à cette malédiction !

- Gaël MONFILS : Début d’année 2016 prometteur pour le parisien avec un quart de finale lors de l’Open d’Australie mais aussi une finale au tournoi de Rotterdam. Mais malgré ses résultats, c’est dans le jeu que Gaël semble avoir réellement progressé. Même s’il tente toujours de faire le spectacle quand il rentre sur un court, il semble arriver à faire la part des choses et à ne plus sortir de son match. A Roland Garros, il sera certainement celui qui suscitera le plus d’attente de la part du public français. Capable du meilleur avec une demi-finale par le passé mais aussi des quarts de finale, il est aussi capable du pire comme son élimination l’an dernier au stade des huitièmes (même si celle-ci peut être compréhensible face à Roger Federer). Sans pépin physique et avec son meilleur niveau, il pourrait tout de même espérer rivaliser avec les plus grands, du moins c’est ce que tout un pays entier attend !

- Gilles SIMON : Le seizième du classement ATP traverse un début de saison compliqué avec le bilan de six victoires pour 6 défaites. Malgré cela, il a été éliminé en huitième de l’Open d’Australie par Novak Djokovic en lui tenant tête et en l’amenant dans un cinquième set à couper le souffle. Aucun joueur n’avait aussi bien tenu tête au numéro 1 mondial depuis bien longtemps. Sa victoire en coupe Davis lui a aussi redonné confiance mais pour ce qui est des internationaux de France, il semblerait très compliqué de voir se hisser le Niçois loin dans la compétition, lui qui n’a comme Gasquet jamais franchi le cap des huitièmes… mais pourquoi pas cette année tout de même ?

- Benoît PAIRE : Si le tennis se résumait au talent, il semblerait que l’actuel 22ème mondial serait dans les tous premiers. Mais le tennis de haut niveau nécessite aussi beaucoup de sacrifices et de travail, qui pourraient permettre à Benoît s’il s’améliorait dans ces secteurs, d’espérer prétendre à entrer dans le top 10. Début d’année compliqué pour ce joueur très atypique qui peut battre Stan Wawrinka comme perdre au premier tour de l’Open d’Australie contre un joueur invité. Mais tout de même, il reste sur une année 2015 très prometteuse avec 7 finales dont 4 remportées même si ces tournois sont souvent des challengers. Il est tout de même bon pour le mental d’engranger des ondes positives. Par ailleurs dans ce début d’année, l’Avignonnais disait avoir plus envie de faire un foot avec ses amis que de jouer au tennis actuellement. On peut tout de même croire qu’il arrivera à Roland Garros avec un esprit conquérant, prêt à tout donner pour aller le plus loin et passer les seizièmes pour la première fois.

En conclusion, nous pouvons dire que le tennis français regorge de joueurs de classe mondiale.

Par ailleurs, nous pouvons nous apercevoir qu’il sera encore difficile d’en voir un remporter Roland Garros cette année mais un joueur comme Tsonga ou Monfils semble pouvoir réaliser cette exploit de taille ! En tout cas, l’espoir de victoire réside toujours dans la pensée de tous les supporters et ce que nous pouvons dire, c’est qu’il nous tarde d’être le 22 mai.

  1. avatar
    29 mars 2016 a 13 h 10 min

    Des fois je sens que je progresse… avant d’aller dire ce que je pensais de l’article sans nuance, je suis allé lire la bio de l’auteur (presque plus détaillée que l’article d’ailleurs), et grand bien m’en a pris.

    Je dirais donc : “heu, continue, c’est bien, mais si tu veux faire journaliste à l’équipe, tu peux t’arrêter, tu as déjà le niveau…” Bon, pas encore le niveau d’un de leur article “premium” qu’ils essayent de te faire raquer sur le net, mais accroche toi encore un an et tu pourras tout à fait postuler.

    Après, si tu veux étudier un peu plus profondément les sujets autrement que par le prisme du classement ATP, évidemment, faudra un peu plus de temps…

    Bref, sera-ce la bonne année?? Et bien j’y crois po… et c’est une posture facile. On a ZERO personne dans le top 8 (le top 25… bref!). A part citer très justement le légendaire Gilles Simon, que peut-on espérer de nos excellents joueurs mais non merveilleux?

    Il faudrait une panne de Novak/Nadal/Stan en même temps, et une perf énorme de Monfils face à Roger par exemple. Et encore… on serait capable de perdre face à Murray sur une jambe…

    Bref, trop de conditions pour que ça arrive. La pression est trop balèze pour eux, c’est comme ça. Enfin pas pour Gillou, ce n’est pas la pression qui le freine, c’est sa puissance et son jeu trop défensif qui finit par plier face à un bon attaquant…

    Gael, le seul joueur dont on peut espérer quelque chose.. et bah vu sa finale toute pourrie à rotterdam (j’ai hésité à écrire mon dégoût pour son manque de combativité), et bien je n’y crois plus, pas assez sérieux, il serait capable de balancer le match parce qu’il a autre chose à faire le lendemain qui lui plait plus.

    Joe tiendra plus deux semaines à fond, l’an dernier il avait déjà eu le cul bordée de nouilles, ça n’arrivera plus. Il commence à cuire, les belles années sont passées. Et sans sa surpuissance….

    Richard… pas besoin de détailler, et Benoit, c’est quand j’ai vu que l’auteur était fan de Marseille que j’ai osé comprendre la suggestion. Bref, à l’année prochaine (Pouille??).

    • avatar
      30 mars 2016 a 16 h 22 min

      Tu ne progresses pas, tu vieillis :-P

      Quand on regarde d’un point de vue positif, parti comme c’est parti, ça risque d’être la première année en 10 ans qu’un français a autant de chance de gagner RG que Nadal :-)

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter