• Grille TV beIN SPORTS
Jusqu’où peut aller Caroline Garcia ?
Photo Panoramic

Jusqu’où peut aller Caroline Garcia ?

Actuellement 8ème mondiale avec un total de 4420 points, Caroline Garcia vient de faire en 2017 la meilleure saison de sa carrière avec notamment deux titres gagnés consécutivement à Wuhan et Pékin. Elle a aussi pu participer aux Masters de fin de saison à Singapour.

En début d’année 2017, la joueuse lyonnaise avait décidé de ne pas participer à la Fed Cup (un choix qui avait crée des tensions au sein de l’équipe de France) et de ne pas jouer en double de la saison. Objectif avoué : se consacrer sur sa carrière en simple. Au vu de ses résultats, on peut dire qu’elle a réussi son pari malgré un début de saison poussif, dû en partie a une blessure au dos.

Après ses deux titres gagnés en Chine, elle est entrée dans le Top 10 pour la première fois de sa carrière, devenant ainsi la huitième joueuse française à atteindre le groupe des dix meilleurs joueuses du monde.

Faisant partie du Top 8 sur la saison 2017, elle a pu participer aux Masters de fin de saison à Singapour. L’ancienne partenaire de Kristina Mladenovic s’est retrouvée dans le groupe rouge avec Simona Halep, Elina Svitolina et Caroline Wozniacki. La Française s’est qualifié pour les demi-finales grâce à un bilan de deux victoires et une défaite, infligée par la n°1 mondiale. En demi-finale, contre la sœur ainée des Williams, elle s’est inclinée en trois sets (7-6, 2-6, 3-6) en 2h29. La joueuse de 24 ans n’a pas réussi à remplacer Amélie Mauresmo, dernière française vainqueure (2005) et finaliste (2006) du tournoi au palmarès.

Si elle veut continuer à progresser, Garcia devra faire de meilleurs résultats en Grand Chelem. Même si elle a déjà gagné Roland-Garros en double avec Kristina Mladenovic en 2016 et qu’elles ont atteint la finale de l’US Open la même année, ses résultats en simple sont plus mitigés. Son meilleur résultat est un quart de finale à Roland-Garros en 2017. Durant sa carrière, elle n’a joué que deux fois en deuxième semaine de Grand Chelem, ce qui doit se reproduire plus souvent si elle veut rester au sommet.

A la fin de la saison 2016, Caroline Garcia était classé à la 24ème place mondiale. Elle a réussi à faire un bond de seize places en un an. En 2017, la droitière a eu un bilan de 48 victoires et 22 défaites ce qui est, pour l’instant, le meilleur bilan de sa carrière. Pendant la saison 2017, la n°1 française a disputé 23 tournois au total. Cette année, elle a gagné les deux finales qu’elle a disputées. L’actuelle n°8 a gagné en 2017 la somme de 3,427,150 dollars, soit environ l’équivalent de la moitié des gains qu’elle avait remportée depuis le début de sa carrière.

  1. avatar
    4 janvier 2018 a 10 h 50 min

    Bonne année à tous !
    Pas trop envie de réagir au sujet d’une joueuses pas plus emballante que ça…

    En revanche, après des mois de débats passionnants autour d’une année 2017 aussi ébouriffante qu’improbable, voilà un forum tristement déserté, ténors compris. Seriez-vous blessés vous aussi les gars ??
    Le nouvel OA semble bien parti pour être décimé d’entrée niveau ténors. Si Nishi et Murray sont d’ores et déjà forfaits, il fait peu de doutes que Raonic, Wawrinka , Djoko et même Nadal, s’ils sont présents, y feront peu des étincelles…A moins que le dernier, dans une comm’ toujours assez étudiée concernant ses blessures et forfaits ne cache son jeu ?…

    L’enjeu devrait donc être comme au masters Fed contre la next gen. Sans présumer de la capacité du Suisse à nous épater toujours plus, il y a fort à parier que le futur vainqueur soit cette fois celui qui franchira enfin un palier decisif. Et dans l’ordre je dirais Dimitrov, qui a là une chance qu’il serait inspiré de ne pas louper, Goffin et Zverev. Il m’étonnerait fort que le vainqueur de cette édition soit un autre que ces 4 gars là. Une sorte de “little 4″ où le grand Roger serait serait l’incroyable chaînon commun avec le big 4. Une finale Fed/Dimitrov en forme de passation de témoin aurait une certaine gueule mais pas sûr que dans pareil cas de figure, le Bulgare saurait se transcender devant son écrasant aîné. Goffin peut-être plus.

    Attendons les derniers communiqués de presse mais qu’en pensez vous ?

    Il y a quelques semaines j’emettais de gros doutes sur la capacité de Murray à revenir. Et c’était sans penser que sa blessure était encore vivace…Là….
    Il vaut devenir compliqué de ne pas faire le même raisonnement sur Djoko si sa blessure le titille sur une 3e saison d’affilee, dont 2 au point de compromettre son année.
    Il est étonnant encore une fois de constater que seul le Suisse aura bien négocié une longue parenthèse, si Nadal n’est pas de retour très vite sur ces 2 genoux. Il finira bien par décliner substantiellement mais… quand???
    Fabrice, Axel, Cullen et Guga si vous n’êtes pas sur une île deserte à siroter un cocktail loin des préoccupations du monde de la petite balle jaune, qu’en dites vous ??? ;-)

    • avatar
      5 janvier 2018 a 13 h 02 min
      Par Cullen

      Salut Lauchou et bonne année !

      Malheureusement je n’étais pas sur une île déserte à siroter des mojitos, simplement l’absence d’échanges, d’interactivité et le manque de réactivité déjà “reprochés” à maintes reprises aux modérateurs de ce site (alors qu’un simple fil de commentaires aurait pu tout changer…) ne m’a pas incité à venir y déposer un quelconque billet d’humeur.

      Maintenant, pour revenir à l’actualité et expliquer les nombreux forfaits à venir, je pense que les joueurs n’ont pas suffisamment de temps de repos après les Masters (sans parler de ceux qui ont disputé la finale de Coupe Davis) et de temps de préparation physique début janvier. C’est un vieux serpent de mer mais encore une fois l’Open d’Australie débute bien trop tôt dans la saison, et même si les organisateurs le font délibérément (l’actualité sportive étant très mince à cette période, les projecteurs du monde entier sont du coup braqués sur cet évènement), il serait temps de décaler l’OA d’un mois au moins.

      Pour Murray ça sent (déjà) la fin, il ne semble pas se remettre de sa hanche, et une opération ne serait pas forcément bénéfique quand on voit le nombre de joueurs passés sur le billard à n’avoir jamais su retrouver leur niveau d’antan. Et je ne suis malheureusement pas beaucoup plus optimiste pour Djokovic ou Nishikori… Dimitrov aura une belle carte à jouer, il était tout près l’an passé et pourrait surfer sur sa victoire au Masters. Malgré tous ces forfaits, j’ai du mal à imaginer Federer s’imposer à nouveau, et s’il devait y avoir un 20ème GC hautement symbolique, je pense que ça aura davantage lieu à Londres, où le destin du Suisse est étroitement lié à celui de Wimbledon.

      Voilà, désolé pour l’auteur de cet article et contrairement à Lauchou je souhaite le meilleur à Caroline Garcia ;-)

  2. avatar
    7 janvier 2018 a 16 h 26 min

    Salut Cullen, merci pour tes voeux. Et dommage pour l’île aux mojitos… :-). Merci aussi pour ta réponse qui ranime un forum déserté… Un charter semble en revanche avoir emmené Axel, Fabrice et Guga au milieu des vahinés…

    Je souhaite tout comme toi le meilleur à Garcia même si je crains qu’elle n’aie pas les épaules (qu’elle a fort jolies dit le macho qui sommeille en moi…) pour intégrer un top 5, pourtant bien instable, ou un succès en ces 2 lettres inverses à ses initiales….

    Sur L’OA , tu me sembles bien gourmand dans ton souhait de décalage et ne prends pas en compte que c’est aussi les joueurs qui sont devenus un peu gourmands pour ne pas dire boulimiques en matière de victoires et/ou de gestion calendaire…
    Nadal, qui en est la meilleure illustration, semble avoir repris le chemin du court, on va pouvoir se faire une idée…
    En cas (inoui!) de nouvelle finale hispano helvète, je mise sur ” la boiseuse de Bale”, (comme l’appellent affectueusement ses immondes et pathétiques détracteurs sur des forums bien moins fréquentables…) qui semble avoir pris un ascendant sur dur et un peu mieux géré son calendrier fin 2017. Et surtout son corps, déjà moins fragile…A titre personnel, je verrai d’un assez bon oeil les conséquences d’une telle rencontre:
    - 20 gc pour le Suisse…impensable pour n’importe quel amateur de tennis des 40 dernières années
    - Un h2h de 16 à 23, presque tout aussi impensable pour les observateurs de ce feuilleton de 13 ans
    - ce même h2h qui pourrait encore évoluer en faveur du Suisse à l’image de l’an dernier avec la saison sur dur qui débute. Période qu’à mon avis Nadal, pour toutes sortes de raisons, ferait bien de zapper ou diminuer sans être encore obsédé par sa place de numéro un…
    J’avoue comprendre d’ailleurs l’attitude de Fed vis à vis de la TB (équivalente à ce que je suggerais pour Nadal sur dur ) mais ne pas y souscrire à 100% car elle peut ressembler en creux à un refus de nouvelles confrontations avec le boss de la surface. Mais avec une certaine ambiguïté assumée, j’aimerais assez voir fin 2018 ce sacro-saint h2h (brandi par des Nadaliens et des Djokovistes comme un mètre étalon du débat du GOAT) ramené à 20-23…Cela remettrait bien des pendules à l’heure, suivez mon regard…
    J’ai d’ailleurs le sentiment que Fed prendrait aussi le dessus sur l’Espagnol sur gazon si celui-ci se décidait enfin à bien y réfigurer. Et, ça n’engage que moi, peut-être pourrait il l’inquiéter sur un format court sur tb, à Rome ( relativement rapide) par exemple…
    Derrière ces 2 là, je confirme miser sur Dimitrov et Goffin, même si leurs progrès restent a confirmer sur format long. La victoire du belge sur le suisse dans son jardin dur londonien m’a semble significative. Et le Bulgare me paraît cette fois prêt a battre le Majorcain sur dur rapide si ce dernier n’est pas a 100%, ce qui est à craindre. Je n’arrive pas a “croire” encore a Zverev en GC, j’ai du mal a expliquer pourquoi… la rouste qu’il a pris hier face à Fed aux 2e et 3e sets dans une compet’ certes sans enjeu a confirmé l’impression que Montréal n’était peut-être qu’un “accident” où le Suisse n’avait probablement pas pu défendre toutes ses chances…On aurait dit qu’il finissait par regarder le chef d’orchestre jouer sa partition tout seul…ça manque d’ambition me semble t il dans une période où toute entaille dans la seconde jeunesse du Suisse serait bonne à prendre…
    Djoko devrait quant a lui annoncer rapidement un nouveau forfait qui ne me dit rien qui vaille…Après cela je ne le vois pas faire un retour en fanfare a RG et encore moins a Wim. Les 2 ogres qui y sévissent respectivement depuis 13 et 16 ans n’y ayant peut-être pas achevé leur festin…(je redis ici ce que j’ai écrit sur un autre fil , et me semble t il rejoignant plusieurs d’entre vous : sans un ralentissement évident du gazon londonien, non seulement Nadal et Djoko n’auraient pas glane 5 titres et 9 finales, mais Federer en aurait compilé autant voir plus que Nadal a RG, ou l’on a jamais songe a accélérer la TB sous prétexte d’abreger les échanges. Bref un statut quo des surfaces nous donnerait peut-être aujourd’hui un 21/13/10, c’est dire si malgré son incroyable palmarès le Suisse aurait pu briller encore plus haut dans l’Olympe tennistique …)
    Enfin Murray selon moi non plus ne reviendra pas… C’est (re)dire l’exploit des 2 meilleurs amis/ennemis l’an dernier…Sans le big 3, l’Écossais aurait fait une (bien plus) honorable carrière, a la Lendl ou Wilander. Mais sa co habitation avec 3 géants aura été sa croix…
    To be continued…

    • avatar
      9 janvier 2018 a 11 h 58 min
      Par Cullen

      « Sur L’OA , tu me sembles bien gourmand dans ton souhait de décalage et ne prends pas en compte que c’est aussi les joueurs qui sont devenus un peu gourmands pour ne pas dire boulimiques en matière de victoires et/ou de gestion calendaire… »

      Je ne suis pas certain de bien te comprendre. Tu penses vraiment que ce sont les joueurs qui souhaitent jouer autant ? C’est pourtant bien l’ATP qui leur a imposé une présence minimale dans un certain nombre de tournois dans l’année, et en particulier en M1000. S’ils bénéficiaient de plus de plages de récupération, on n’aurait évidemment pas cette cascade de forfaits depuis plus de 6 mois. D’où l’idée (un peu utopique mais aussi très alléchante) proposée par Elvis dans la seconde partie de son article : http://yourzone.beinsports.fr/tennis-avenir-debat-coupe-davis-reforme-calendrier-joueurs-niveau-repos-120553/

  3. avatar
    8 janvier 2018 a 18 h 08 min
    Par Guga57

    Bonjour messieurs, comme Cullen, je n’etais pas non plus sur une ile deserte mais j’ai demenage et c’etait le gros bord.. chez moi pendant plusieurs semaines…

    Concernant l’AO, je te rejoins Lauchou, mes favoris sont Dimitrov, Goffin et Zverev avec Federer voir Del Potro en embuscade. Pour Djoko et Nadal je pense qu’il ne seront pas encore a 100% et pour Murray, helas, ca sent la fin de carriere… La hanche c’est delicat, et en tant que fan de Kuerten (egalement passe par la case hanche amochee), je peux vous garantir que Murray aura bcp de mal a retrouver son niveau.

    Je sais pas pkoi, mais je me demande si 2017 n’etait pas ecrite par les dieux du tennis comme la derniere saison du BIG 4. Djoko, Nadal et Murray sont a l’infirmerie et c’est paradoxalement le plus vieux du quatuor qui passe pour l’heure entre les gouttes… Mais pour combien de temps ? et puis sincerement quand je vois le Federer de ce debut de saison, il joue certes tres bien mais son niveau me fait plus penser a celui du Masters qu’a celui qu’il avait en Australie l’an passe. En somme, j’ai du mal a l’imaginer conserver son titre (meme si j’aimerai bien me tromper).

    Enfin pour conclure, oui, une finale Fed-Baby Fed (Dimitrov) ce serait sympa. Et sinon longue vie a Caroline Garcia, elle a fait une belle fin de saison 2017 mais je peine a l’imaginer en reine de grand chelem. La aussi, j espere me tromper. Sur ce bonne annee a tous ;)

  4. avatar
    9 janvier 2018 a 23 h 26 min

    alors Cullen, disons que je pense que les torts sont partagés entre la boulimie des joueurs et les diktats de l’ATP. On a bien vu que Nadal a voulu en faire plus que l’atp n’”attend” de lui…Idem pour les blessures à répét’ du big 3+1 (je lutterai toujours contre ce terme idiot de big 4 tant Murray est loin des autres). Cela vient aussi de la bourre totalement inédite que se tirent ces 3 là et le 4e larron écossais depuis 10 à 12 ans, et pas seulement des cadences infernales de l’ATP. Chacun son avis sur le sujet et pour sympathique qu’il soit le calendrier d’Elvis que j’avais bien lu à l’époque est oui totalement utopique . Et c’est dommage….Plus que l’OA trop précoce (6 semaines après le masters ou Djoko et Fed ont plus d’une fois enchainé la victoire…sans blessure!) c’est en effet l’aberration 1ère tournée US sur dur qui choque! Celle là même qui a valu quelques fessées à Nadal l’an dernier et qu’il ferait bien d’éviter, le tout cumulé avec les TB latino. Ces vas et viens sont une cata pour son petit corps (façon de parler, mais tout de même…)

    Guga, bienvenue chez toi et bon retour parmi nous! ;-) Tu as calé ton déménagement avec le creux de la saison tennis, chapeau l’artiste!

    Comme souvent nos points de vue et intuitions se rejoignent. Pour Fed, c’est vrai qu’on ne le sent pas réitérer son exploit, mais cela peut venir aussi de la difficulté pour les autres à franchir le + grand pas de leur carrière! On a presque le sentiment que c’est trop tard pour certains et trop tôt pour d’autres…Le coeur sur la main comme à son habitude le grand Rodg’ pourrait gentiment trancher en mettant encore tout le monde d’accord? “Allez les gars, c’est ma dernière tournée, promis juré! …jusqu’à l’année prochaine ? ;-)
    Et je le redis si Fed/Dimitrov, je ne mise pas sur le Bulgare avec un double ou triple poids sur les épaules:
    - 1ere finale, donc 1er Gc en vue (0 pression contre le novice Goffin en finale du Masters rappelons le!)
    - Face au maître
    - gagner un 1er grand match au meilleur des 5 sets…Guga tu te lèches les babines à l’idée de cette affiche mais quel serait ton prono?
    Je fais le même pari contre Zverev qui à part à Montréal dans les conditions qu’on sait n’a pas trouvé les clés et vénère peut être un peu trop le maestro…

    Je ne vois que Goffin (disons 50% de chances contre 25 aux 2 autres, car il a trouvé LUI la clé aux Masters) pour empêcher le 20e de Roger si ce dernier accroche sa …30 e finale! (OMG! on doit pas être loin de Djoko et Murray réunis…)
    Et Nadal? Si par miracle? Je dirais 70/30 pour Fed. En revanche je vois bien , paradoxalement un Del Po voire un Dimitrov le surprendre en 1/4 ou 1/2, et dans ce cas, ce peut être tout bon pour le Bulgare….

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter